Humour

19 choses que les profs pensent, mais ne peuvent pas dire !

Chaque jour, un million de pensées traversent l’esprit d’un enseignant. La plupart d’entre elles ne peuvent pas être partagées à voix haute. Aucune autre profession n’a besoin de s’autocensurer. Voici une brève liste de ce que les enseignants pensent quotidiennement, mais qui, pour une raison ou pour une autre, ne peut pas vraiment être dit à haute voix.

1.    « Arrêtez de me bombarder de mails ! »

Combien d’informations un être humain peut-il absorber ? Honnêtement, l’administrateur ne peut-il pas simplement envoyer une version plus courte ou résumée ?

2.    « Cher parent, pourriez-vous essayer d’être parent ? »

Les enseignants se font souvent crier dessus par les parents. Ils leur disent surtout comment faire leur travail. Malheureusement, nous ne sommes pas autorisés à rendre la pareille… Mais ne serait-ce pas pour le mieux ?

3.    « Cette réunion aurait pu se résumer à un mail. »

Sachez que la plupart des réunions du corps professoral durent environ une heure. Malheureusement elles ne contiennent que 3 à 4 minutes d’informations importantes ou intéressantes.

4.    « Jouons à un jeu amusant intitulé “Lisez les consignes’. »

Sérieusement, pourquoi prenons-nous la peine d’écrire des consignes ? Vous pourrez les imprimer avec une police de 200 points avec d’énormes lettres majuscules, vous pourrez les lire à haute voix ou les crier à travers un mégaphone mais les étudiants ne réussiront toujours pas à les suivre.

5. « Vous avez de la chance de ne pas être mes vrais enfants. »

Mon visage d’enseignant n’est rien comparé à mon visage de parent.

6.    « Oui, vous pouvez aller aux toilettes… et prenez votre temps surtout. »

Il y a toujours un étudiant qui demande à utiliser les toilettes alors qu’il n’en a pas vraiment besoin. Il veut juste faire une pause. Voici l’heure des aveux : parfois, nous aussi, nous voulons une pause.

7.    « Suis-je devant une salle de classe ou devant une peinture à l’huile ? »

Parfois, enseigner, c’est un peu comme se tenir devant la Joconde et attendre qu’elle vous réponde.

8.    « Ce travail est noté ? — Non, j’ai passé des heures à le créer par ennui. »

Est-ce que les élèves pensent que nous leur donnons des devoirs en guise de punition ou quelque chose comme ça ? L’école est toujours un lieu d’apprentissage, n’est-ce pas ?

9.    « Arrêtez de poser des questions lors des réunions des professeurs ! »

Ce membre du corps professoral qui a toujours besoin de poser mille et une questions lors de chaque… réunion. Il est la raison pour laquelle notre tension artérielle est aussi élevée.

Comment réagissent les Profs pendant les réunions du personnel ?

10. « Ça pue ici. »

Les enfants doivent être conscients de leurs odeurs ! Surtout après la récréation… Ou encore le jour du burrito aux haricots à la cafétéria.

11. « Ce test n’est pas aussi important que ce qu’on a pu vous dire. »

Peut-être que « l’anxiété liée aux tests » n’existerait pas si nous arrêtions de dire aux enfants que les tests standardisés sont les choses les plus importantes au monde.

12. « Pourriez-vous, s’il vous plaît, coopérer pendant que je suis observé ? »

Une fois qu’un administrateur entre dans votre salle de classe, vous êtes à la merci de vos élèves. J’espère qu’ils auront pitié de vous et se rappelleront à quel point votre observation repose sur ce moment précis.

13. « Ils ne me paient pas assez pour ça. »

Si les enseignants étaient payés en fonction de leur mérite, ils n’achèteraient pas autant de billets de loterie.

14. « % & @ # »

Peu importe qui vous êtes, vous n’êtes pas un vrai professeur tant que vous n’avez pas failli marmonner un mot interdit de quatre lettres par pure colère, stress ou anxiété.

15. « Je noterai ces tests quand je serai bon et prêt. »

Les étudiants prendront huit semaines pour terminer un devoir, mais ils veulent pourtant qu’il soit noté et ajouté au carnet de notes en cinq minutes ! Le classement arrivera quand il arrivera.

16. « Qu’est-ce que je fais ici ? »

Combien de fois êtes-vous allé remplir vos objectifs et vos QE au tableau en réalisant que vous n’étiez pas tout à fait sûr de ce que vous faisiez ?

17. « Je suis tout aussi excité que vous de partir en vacances. »

Les enfants pensent que tous les enseignants vivent à l’école. Beaucoup sont surpris de constater que nous aussi, nous avons des vies et que nous désirons profiter de notre temps libre.

18. « J’arrête ! »

Tout le monde a son point de rupture. Ces jours-ci, les enseignants le rencontrent toutes les 20 minutes environ. Nous pouvons tous le penser, mais nous savons aussi que nous reviendrons demain, prêts pour une autre journée pleine de défis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page