Méthodes pédagogiquesPédagogie par projet

3 Raisons pour adopter la pédagogie de projet

La pédagogie de projet est l’un des modèles d’enseignement qui accordent le plus de place à l’élève. L’élève joue, en effet, un rôle très actif dans la démarche de projet. Il est donc peu surprenant qu’il en retire de nombreux bénéfices lorsqu’il s’y engage pleinement.

1. Développer son autonomie

Ainsi, la pédagogie de projet  permet à l’élève de développer son autonomie et son sens des responsabilités et également d’accroitre sa motivation (Proulx, 2004). L’élève est au centre de l’apprentissage par projets. L’enseignante ne lui dicte pas la démarche à suivre. L’élève doit faire preuve d’initiative et d’autonomie. Il a des choix à faire (que veut-il faire ? où va-t-il trouver l’information ? quelle information est pertinente? comment peut-il l’organiser?; etc.). Il partage, avec les membres de son équipe, la responsabilité de la réussite du projet.

Bien que ce partage du pouvoir puisse inquiéter certains élevés, la plupart d’entre eux trouvent la démarche de projet très motivante et s’impliquent pleinement.

2. Construire ses apprentissages

L’élève explore habituellement une ou plusieurs questions liée aux domaines généraux de formation dans le cadre d’une démarche de projet. De plus, il acquiert des savoirs essentiels en lien avec le sujet du projet et développe des compétences.

Certains projets se prêtent mieux au développement de compétences dans certaines disciplines spécifiques, alors que d’autres projets, de nature plus interdisciplinaire, favorisent le développement de compétences dans plusieurs domaines d’apprentissage en même temps.

≪L’apprentissage par projets favorise une interaction dynamique et continue des trois éléments de la structure pédagogique, soit le maitre, l’élève et les savoirs dans l’environnement socio relationnel de l’élève ≫ (Arpin et Capra, 2001, p. 7).

Ainsi, l’élève bénéficie du soutien de ses pairs et de son enseignante, et même, selon le projet, de membres de la communauté, pour construire ses apprentissages. Il partage ses idées, il se questionne, il confronte ses idées avec celles de ses pairs, il argumente, il négocie. Il bénéficie ainsi de l’apport des autres pour résoudre ses conflits cognitifs. Il peut également bénéficier de soutien pour prendre conscience de sa façon d’apprendre ainsi qu’acquérir des stratégies d’apprentissage et les parfaire.

3. Développer ses compétences transversales

L’élève développe ses compétences d’ordre intellectuel. Durant sa démarche de projet, l’élève apprend à localiser et à consulter diverses sources pour trouver l’information dont il a besoin. Il lit, compare, analyse et sélectionne, de manière critique, l’information qui lui parait pertinente en fonction du but poursuivi. Il discute avec ses pairs, puis synthétise et réorganise l’information pour la présenter de manière créatrice.

En effet, le produit n’est pas un assemblage du travail de chacun des participants, mais présente l’apport de chacun en offrant une synthèse négociée et validée par l’ensemble du groupe. Comme nulle démarche de projet ne peut se dérouler sans embûches, l’élève apprend à identifier, à mettre en place et à ajuster ses pistes de solutions pour résoudre les problèmes qui se présentent au cours du projet (Proulx, 2004).

Il développe aussi ses compétences d’ordre méthodologique. Comme la démarche de projet n’est pas fournie par l’enseignante, l’élève doit apprendre à déterminer les étapes nécessaires à sa mise en œuvre.

Il apprend à se réajuster au besoin. Il veille également à gérer son temps ainsi qu’à se procurer et à utiliser efficacement les ressources matérielles. Il utilise au besoin les technologies de l’information et de la communication comme des outils de travail pour rechercher l’information, communiquer avec des experts et arriver à des réalisations en lien avec le projet. Il développe des méthodes de travail efficaces.

De plus, l’élève développe ses compétences d’ordre personnel et social.

L’interaction constante avec l’adulte, médiateur de l’apprentissage, et ses pairs permet à l’élève de développer ses compétences personnelles et socio relationnelles. Il apprend à se connaitre, à s’affirmer au sein de son équipe et du groupe-classe et à prendre sa place. Il contribue à sa façon à l’avancement du projet commun. Il développe également son ouverture aux autres, à la diversité. Il apprend à accepter les autres, à leur faire confiance, à les apprécier, à négocier, à faire des compromis et à résoudre des conflits (Arpin et Capra, 2001). Par ailleurs,

La pédagogie par projet permet de mettre en évidence le talent de chaque élève dont dépend la réussite du projet.

Finalement, il développe ses compétences de l’ordre de la communication.

L’élève, en étant en constante interaction avec l’enseignante, ses pairs et des membres de la communauté, apprend à exprimer spontanément et efficacement ses idées. Il voit immédiatement la réaction des autres à ses propos et peut s’ajuster au besoin. Pour faire avancer le projet, il doit également s’intéresser aux idées, aux propos et aux réalisations de ses pairs. De plus, en fin de projet, il est appelé à présenter son projet à un auditoire et à ajuster sa communication en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer