Culture scolaire

50 caractéristiques d’une bonne école

Lorsqu’une société change, ses outils doivent changer aussi. Mais, qu’est-ce qu’une bonne école ? C’est une école ouverte sur le monde et qui laisse toutes les personnes de tous âges venir vivre des moments riches d’échanges et de formation. C’est une école qui assure un encadrement pédagogique et disciplinaire qui mise avant tout sur la responsabilité personnelle et collective plutôt que sur l’autoritarisme, à l’intérieur de bornes connues de tous, conçues et fixées en fonction des âges des élèves et, le cas échéant, des conditions environnementales de l’école.

Alors, voici une nouvelle définition d’une « bonne école » ..

Les 50 caractéristiques d’une bonne école :

  1. Une bonne école améliore visiblement et substantiellement la communauté dans laquelle elle est intégrée.
  2. Une bonne école s’adapte rapidement au changement social.
  3. Une bonne école utilise toutes les ressources, avantages, cadeaux et opportunités dont elle dispose pour favoriser le développement de ses élèves et a tendance à avoir plus de ressources, davantage de cadeaux et d’opportunités que les écoles moins performantes.
  4. Une bonne école voit ses élèves s’entendre et se soutenir vers un objectif commun qu’ils connaissent parfaitement.
  5. Une bonne école donne des élèves qui lisent et écrivent parce qu’ils le veulent.
  6. Une bonne école admet ses échecs et ses limites tout en travaillant avec une « communauté mondiale » pour se développer.
  7. Une bonne école met en place des mesures de réussite diverses et convaincantes, des mesures que les familles et les communautés comprennent et apprécient.
  8. Une bonne école regorge d’élèves qui savent ce qui vaut la peine d’être compris.
  9. Une bonne école parle la langue des enfants, des familles et de la communauté qu’elle sert.
  10. Une bonne école améliore les autres écoles et organisations culturelles avec lesquelles elle est liée.
caractéristiques d'une bonne école
  1. Une bonne école comprend la relation entre la curiosité, la recherche et le changement humain durable.
  2. Une bonne école garantit que chaque élève et chaque famille se sente le bienvenu et considéré sur un pied d’égalité.
  3. Une bonne école est pleine d’élèves qui non seulement posent de grandes questions, mais le font avec une grande fréquence et une grande avidité.
  4. Une bonne école change les élèves ; les élèves changent de grandes écoles.
  5. Une bonne école comprend la différence entre une mauvaise idée et la mauvaise mise en œuvre d’une bonne idée.
  6. Une bonne école utilise le développement professionnel conçu pour améliorer les capacités des enseignants au fil du temps.
  7. Une bonne école ne fait pas de promesses vaines, ne crée pas d’énoncés trompeurs ou ne trompe pas les parents et les membres de la communauté avec un jargon éducatif compliqué. Elle reste authentique et transparente.
  8. Une bonne école considère ses enseignants, ses administrateurs et ses parents comme des agents de la réussite des élèves.
  9. Une bonne école est prête à « changer d’avis » face aux tendances, données, défis et opportunités pertinents.
  10. Une bonne école enseigne la pensée, pas le contenu.
Outils tice pour impliquer les élèves en classe
  1. Une bonne école se décentre elle-même, elle rend la technologie, les programmes, les politiques et ses autres « éléments » moins visibles que les élèves, l’espoir et la croissance.
  2. Une bonne école perturbe les mauvaises pratiques culturelles. Il s’agit notamment de l’intolérance basée sur la race, le revenu, la foi et la préférence sexuelle, l’alphabétisme et l’apathie envers l’environnement.
  3. Une bonne école donne des élèves qui se voient et se connaissent dans leur propre contexte plutôt que de simples « bons élèves ». Ces contextes devraient inclure des facteurs géographiques, culturels, communautaires, linguistiques et professionnels.
  4. Une bonne école donne des élèves qui ont un espoir personnel et spécifique pour l’avenir qu’ils peuvent articuler, croire et partager avec les autres.
  5. Une bonne école donne des élèves capables de faire preuve d’empathie, de critiquer, de protéger, d’aimer, d’inspirer, de créer, de concevoir, de restaurer et de comprendre presque tout, et de le répéter ensuite par habitude.
  6. Une bonne école établira des liens avec d’autres bonnes écoles, et favorisera également les relations entres les élèves.
  7. Une bonne école se préoccupe davantage des pratiques culturelles que des pratiques pédagogiques, que les élèves et familles d’autres écoles ou du statu quo éducatif.
  8. Une bonne école aide les élèves à comprendre la nature des connaissances – ses types, sa fluidité, ses utilisations / abus, ses applications, ses possibilités de transfert, etc.
  9. Une bonne école connaîtra des perturbations dans ses propres modèles, pratiques et valeurs parce que ses élèves seront créatifs, autonomes et connectés, et provoqueront eux-mêmes des changements imprévisibles.
  10. Une bonne école donnera des élèves capables de réfléchir de manière critique sur des questions d’intérêt humain, de curiosité, d’art, d’artisanat, d’héritage, d’élevage, d’agriculture, etc. et qui agira en fonction ensuite.
strategies non-verbales de gestion de classe
  1. Une bonne école aidera les élèves à se percevoir en termes de cadre historique, d’héritage familial, de contexte social et de connectivité mondiale.
  2. Une bonne école veut que tous ses élèves soient à un bon niveau scolaire.
  3. Une bonne école possède une excellente bibliothèque et un bibliothécaire qui aime les étudiants, qui aime les livres et qui veut que les deux établissent entre eux des liens significatifs.
  4. Une bonne école peut avoir des espaces de création et des imprimantes 3D et de merveilleux programmes d’arts et de sciences humaines, mais plus important encore, ces types d’espaces d’apprentissage sont caractérisés par les élèves et leurs idées plutôt que par les  »programmes » et la technologie elle-même.
  5. Une bonne école est pleine de joie, de curiosité, d’espoir, de connaissances et de changements constants.
  6. Une bonne école l’admet quand elle a un problème, plutôt que de le cacher ou de « le recadrer comme une opportunité ». (Parfois, trop d’esprit de croissance peut être une mauvaise chose.)
  7. Une bonne école n’organise pas de réunions inutiles.
  8. Une bonne école ne dépense pas d’argent simplement parce qu’elle est là.
  9. Une bonne école peut aimer l’apprentissage basé sur des projets, mais aime davantage les projets et les élèves qui font les projets.
  10. Une bonne école explique les résultats des tests de manière honnête et dans le bon contexte.
Raisons d'adopter la pédagogie de projet
  1. Une bonne école n’abandonne jamais un élève et dépend de la pensée créative et des solutions pour les élèves qui « décrochent ».
  2. Une bonne école n’a pas peur de demander de l’aide.
  3. Une bonne école voit l’avenir de l’apprentissage et le fusionne avec le potentiel du présent.
  4. Une bonne école ne donne pas de diplôme aux étudiants avec peu ou pas d’espoir pour l’avenir.
  5. Une bonne école sépare connaissances, compréhension, aptitudes et compétences, et aide les élèves à faire de même.
  6. Une bonne école amène les élèves doués aussi haut que les élèves en difficulté.
  7. Une bonne école bénéficie des dons et des ressources de ses élèves et de leurs familles, puis les renforce en retour.
  8. Une bonne école n’épuise pas les enseignants et les administrateurs.
  9. Une bonne école permet à tous les visiteurs, à l’intérieur de son enceinte, d’apprendre, d’enseigner, de visiter et d’expérimenter autrement.
  10. Une bonne école cherche à former de bons enseignants qui cherchent à faire en sorte que tous les élèves façonnent et changent leur monde.

Source: Terry Heick. teachthought.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page