Conseil de carrière

7 Programmes indispensables de perfectionnement professionnel pour les enseignants

Les enseignants sont confrontés quotidiennement à des difficultés pour lesquels ils n’ont pas toujours été formés initialement. C’est pourquoi l’apprentissage des enseignants doit donc s’étaler du début de leur formation initiale jusqu’à la fin de leur carrière. Cet apprentissage tout au long de la carrière correspond à un programme de développement professionnel.

Nous présentons dans cet article des activités pour les enseignants pour approfondir leurs connaissances et leurs habilités. Il faut souligner que cette liste n’est pas exhaustive :

1. L’accueil des stagiaires

L’accueil d’un stagiaire est une modalité de formation qui implique des enseignants expérimentés appelés tuteurs, conseillers pédagogiques ou maîtres de stage dans laquelle l’enseignant coopérant encadre étroitement son stagiaire dans la préparation des modules, la pédagogie en classe et l’évaluation des élèves.

L’enseignant encadrant mobilise son expertise et ses connaissances pédagogiques afin de permettre aux enseignants stagiaires d’apprendre le métier. De plus, il a d’autres tâches d’accompagnement telles que l’observation du stagiaire quand il fait cours, la conduite de l’entretien post-leçon, l’évaluation. En effet, l’accueil des stagiaires nécessite de mobiliser des compétences particulières qui sont différentes de celles d’enseigner. De plus, ce travail ne se limite pas en classe, il doit faciliter l’intégration des stagiaires dans l’équipe pédagogique. Faire face aux difficultés de l’encadrement des stagiaires, l’enseignant du stage doit tâtonner, faire des recherches et développer ses connaissances.

2. L’étude collective d’une leçon

L’étude collective d’une leçon est un outil de formation destiné aux enseignants et développé initialement au Japon et dans d’autres pays asiatiques. Cette démarche propose un processus novateur de recherche-formation impliquant les enseignants à planifier, à mettre en œuvre une leçon, à analyser et à critiquer de cette mise en œuvre pour améliorer la qualité de la leçon et pour examiner leur pratique. En résumé, ce dispositif de formation continue vise à :

  • Analyser les pratiques d’enseignement qui contribuent à l’amélioration des apprentissages des élèves.
  • La maîtrise de la matière à enseigner.
  • L’articulation entre la théorie et la pratique.
  • Concevoir des séquences clés en main pour le corps enseignant.
  • Étudier et d’analyser un objet d’apprentissage et les facteurs optimisant son assimilation et sa compréhension auprès des apprenants.
  • Ce concept permet au corps enseignant de déterminer les différentes difficultés d’apprentissage et comment les remédier.

3. Portfolios professionnels

Un portfolio professionnel est l’ensemble des travaux d’un enseignant qui permettent de mettre en valeur ses compétences. En d’autres termes, c’est un outil illustrant le cheminement d’un enseignant dans le contexte d’une classe. Il permet aux enseignants de documenter, réfléchir plus profondément à leurs pratiques professionnelles, à leur façon d’enseigner et à prendre conscience des théories pédagogiques. Le portfolio professionnel devrait contenir les éléments suivants :

  • Une table de matière.
  • Une introduction pour expliquer les raisons pour lesquelles l’enseignant a choisi le portfolio professionnel.
  • Un portrait de l’enseignant pour présenter son curriculum vitae, et définir ses objectifs d’enseignement.
  • Des références : des livres de développement professionnel et des livres à conseiller aux élèves.
  • L’évolution professionnelle de l’enseignant : formations, réflexion personnelle, astuces…

4. Ateliers de perfectionnement professionnel en école

Des ateliers de perfectionnement professionnel en école visent à améliorer l’enseignement et à modifier les pratiques pédagogiques des enseignants. Ces ateliers peuvent se tenir pendant un jour, pendant une demi-journée ou encore dans le cadre d’un programme continu de perfectionnement professionnel axé sur l’école.

5. Congrès d’enseignants

Les congrès des enseignants sont une occasion pour discuter et pour analyser des idées et des astuces pédagogiques. Les congrès sont de nature à inspirer, à motiver et à faire avancer la réflexion didactique et pédagogique fondée sur les avancées de la recherche. En effet, les enseignants qui participent aux congrès ou conférences se réunissent ensuite pour débattre à ce qu’ils ont appris et à la manière dont ils peuvent en tirer parti pour améliorer l’apprentissage des élèves et la pratique en classe.

6. Groupes d’étude

Ce petit groupe d’enseignants est constitué d’environ six personnes. Ils se réunissent d’une façon régulière pour discuter d’un projet pédagogique. Cette technique de perfectionnement professionnel regroupe à la fois des enseignants et des administrateurs pour élaborer ensemble une tâche qu’ils font en général seuls.

Les enseignants sont plus engagés envers le groupe d’étude s’ils participent activement au choix de la tâche. Il est nécessaire que le groupe d’étude reste concentré sur son objectif : la création d’un environnement propice à l’apprentissage des élèves. Le groupe d’étude assure une structure ; les participants s’attachent au contenu.

7. Le mentorat

Le mentorat est une forme d’accompagnement qui favorise la rencontre entre un enseignant débutant et un enseignant expérimenté. Ce programme est basé sur une relation de soutien caractérisée par l’entraide et le partage. En effet, le mentorat facilite la transition entre la formation initiale et la formation continue.

Ce système d’accompagnement apporte un large éventail d’avantages aux nouveaux enseignants, et aussi aux collègues mentors. En fait, de nombreux enseignants qui agissent comme mentors ont trouvé l’expérience aussi enrichissante, personnellement et professionnellement, que les nouveaux enseignants. Cette relation d’aide est une occasion de consolider ses pratiques pédagogiques et d’améliorer vos compétences en enseignement. De plus, cette occasion de devenir modèle, facilitateur et conseiller auprès du nouveau personnel enseignant est une grande source de satisfaction. 

Sources :

  • Stéphane Brau-Antony et Claire Mieusset, « Accompagner les enseignants stagiaires : une activité sans véritables repères professionnels », recherche et formation, 72 | 2013, 27-40.
  • Melissa Kelly , «Methods of Professional Growth for Teachers» , thoughtco, 14 Mars 2020
  • Cohan, A., & Honigsfeld, A. (2006). Incorporating “Lesson Study” in Teacher Preparation. The Educational Forum, 71(1), 81–92.
  • Ministère de l’Éducation de l’Ontario Programme d’insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant (septembre 2010).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer