Activités et ressources

8 activités engageantes de lecture et compréhension en CP

Le CP est une période de découverte passionnante pour les enfants. Ils commencent à dépasser les relations entre les lettres et les sons, mais aussi entre les mots écrits et les mots prononcés, pour approfondir la compréhension de ce qu’ils lisent. L’enseignement explicite de stratégies de la lecture et de la compréhension en CP (comme raconter, poser des questions, faire des prédictions, etc.) aide les jeunes enfants à acquérir les compétences nécessaires pour devenir de bons lecteurs. Ces activités de compréhension de la lecture sont un bon point de départ.

1. Visualiser l’histoire

Visualiser l'histoire

La visualisation est une compétence importante pour comprendre ce que les enfants lisent. Ils doivent comprendre pourquoi il est important d’utiliser des stratégies de compréhension comme la visualisation pour les aider à comprendre un texte.

Dans un premier temps, les élèves reçoivent un titre et sont invités à dessiner une illustration qui correspond à ce titre. Ensuite, ils reçoivent des indices pour construire une image plus riche dans leur esprit afin depour déterminer ce qu’ils pensent. 

2. Faire des prédictions

Faire des prédictions est une stratégie de lecture uniquement juste pour les lecteurs émergents. Au cours d’une lecture à haute voix, l’enseignant trouve quelques bons points d’arrêt pour demander aux élèves ce qu’ils pensent qu’ili va se passer ensuite.

3. Créer un flipchart de début, de milieu et de fin

Créer un flipchart de début, de milieu et de fin

Une façon éprouvée d’enseigner le résumé aux premiers lecteurs est de leur apprendre à identifier le début, le milieu et la fin d’une histoire. Ce tableau à feuilles facile à réaliser n’est qu’un morceau de papier ordinaire plié verticalement, puis divisé en trois. Sur la moitié avant, les élèves dessineront une image de ce qu’ili se passe dans les trois sections de l’histoire. Sous chaque rabat se trouve une courte description écrite.

4. Poser des questions

Les bons lecteurs posent des questions avant, pendant et après la lecture. Ces bâtons d’histoire mignons font un jeu de compréhension de lecture de première année. Parfait à utiliser avec de petits groupes de lecture ou avec des partenaires.

5. Raconter avec les cinq doigts

Raconter avec les cinq doigts

Une stratégie que vous pouvez enseigner aux élèves est l’histoire à cinq doigts. Chaque doigt représente une partie différente de l’histoire. L’attribution d’un doigt différent à chaque partie donne aux élèves une connexion kinesthésique et leur permet de s’en souvenir plus facilement.

En d’autres termes, l’enseignant demande aux enfants de raconter cinq choses sur l’histoire, en utilisant leurs doigts pour parler de chacune :

  1. Personnages : qui était dans l’histoire ?
  2. Lieu : ooù l’histoire s’est-elle déroulée ?
  3. Problème : que s’est-il passé dans l’histoire ?
  4. Solution : comment l’histoire s’est-elle terminée ?
  5. Les événements

6. Résumer avec des mots clés simples

activité lecture compréhension CP

Résumer avec des mots- clés simples. Parfois, avec les premiers lecteurs, le plus simple est le mieux. Commencez par ces questions de base – qui, quand, quoi, où, pour aider les enfants à approfondir leur compréhension.

En effet, ces questions aident les enfants à bien comprendre la question posée :

  • Qui ? Le petit lecteur recherche un personnage, qui peut être un humain, un animal ou même un végétal.
  • Quand ? L’enfant recherche un moment, un jour, une date, une saison, ou une expression comme « Il était une fois » dans les contes.
  • Quoi ? L’enfant recherche une action. L’enseignant se demande ce qu’ili se passe, ce qui arrive.
  • Où ? Il recherche un endroit, un lieu, une région, un pays,…

7. Utiliser des storymaps

activité lecture compréhension CP

Il existe différents d’outils amusants pour aider les élèves à développer leur compréhension en lecture. , et lLes storymaps en font partie. 

Storymap ou cartes d’histoire sont est une stratégie qui utilise un organisateur graphique pour aider les élèves à apprendre les éléments d’une histoire. En identifiant les personnages de l’histoire, l’intrigue, le cadre, le problème et la solution, les élèves lisent attentivement pour en apprendre les détails. Il existe de nombreux types d’organisateurs graphiques. Le plus simple utilise le début, le milieu et la fin de l’histoire. Les organisateurs plus avancés se concentrent davantage sur l’intrigue ou les traits de caractère.

8. Déterminer le problème et la solution

Déterminer le problème et la solution

Chaque histoire de fiction a, entre autres éléments, un problème et une solution. Cette leçon aide les élèves à comprendre que le problème et la solution d’une histoire s’emboîtent comme les pièces d’un puzzle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page