8 Astuces pour se faire respecter par ses élèves

respect enseignant

C’est la rentrée ! Les premiers gestes de l’enseignant sont scrutés par les élèves. Certains enseignants parviennent mieux que d’autres à se faire respecter par leur classe. Les premières décisions vont en partie conditionner la suite de la relation enseignant/apprenant. Ainsi, il est essentiel dès le premier jour de mettre en place une discipline en classe et de faire passer un message fort aux élèves. Voici quelques conseils pour établir la discipline dans votre classe:

1. Faire un Plan de Placement

Placer ses élèves, c’est organiser les relations dans la classe ; ce n’est en aucun cas une perte de temps puisque c’est cela qui vous permettra de prévenir certains conflits et de créer une ambiance de travail calme et stimulante.

Faire un plan de classe peut passer pour un geste punitif totalement arbitraire aux yeux de vos élèves. Pourtant, si vous le faites dès les premiers cours, on ne pourra pas vous accuser de placer vos élèves en fonction des affinités qu’ils ont développées durant les premiers jours de classe.

Une feuille, un joli dessin de la disposition des tables de chacune de vos classes, un tube de colle – pour les plus zélés, la photo de chaque élève, et en route pour l’atelier créatif ! Ce plan, s’il vous donne l’impression de vous prendre un peu de temps, vous en fera pourtant gagner considérablement en vous permettant de mémoriser plus facilement les noms de vos chers pupilles !

Ces quelques astuces pourront vous aider à placer vos élèves.

• Ne mettez jamais un élément perturbateur au fond : il en profiterait pour faire tout autre chose.

• Tâchez d’entourer les éléments perturbateurs d’élèves sérieux, calmes.

• Ceux qui participent activement en cours ne doivent pas nécessairement être mis au premier rang, bien au contraire : jouez sur le mimétisme naturel de certains élèves en les plaçant au milieu d’une zone de votre salle particulièrement calme, voire endormie.

Théoriquement, et dans le meilleur des cas, ceux qui lèvent constamment le doigt pour prendre la parole devraient donner des idées à ceux qui roupillent gentiment… Au pire, la gymnastique qu’ils mettent en place pour être les premiers à répondre tiendra les plus passifs en éveil…

Ouvrir la page suivante pour en voir plus.


1 de 4