Conseil de carrière

8 Caractéristiques intelligentes d’un Bon enseignant

Être un Bon Prof est un rêve de chaque enseignant, mais Qu’est-ce qui rend un enseignant fort ? Et qu’est-ce qui différencie le meilleur prof des autres ?

Vous trouverez ci-dessous une liste de caractéristiques intelligentes , dont certaines peuvent vous être familières, mais dont beaucoup ne se retrouveront jamais dans une évaluation du rendement.  Jetez un coup d’œil et voyez ce que vous en pensez.

1. Ils ont confiance en eux.

Tout d’abord, avoir confiance en soi c’est avoir confiance en votre capacité de faire un bon travail, d’aider les élèves à s’améliorer, d’agir d’une façon positive, de s’adapter aux nouvelles méthodes d’enseignement. C’est également savoir sa valeur et son utilité dans la société.

La confiance peut avoir plusieurs significations, allant de la confiance aux savoirs enseignés à la confiance en leur capacité à maîtriser le processus d’enseignement et d’apprentissage en général. De plus, une bonne gestion declasse est importante pour améliorer la confiance en soi.

2. Ils ont une expérience de vie.

Avoir une expérience de vie en dehors de la salle de classe, est un atout précieux pour mettre l’apprentissage dans son contexte et relativiser les activités scolaires. Les enseignants qui ont voyagé, travaillé dans d’autres domaines, pratiqué des sports de haut niveau ou vécu d’autres expériences de vie que celle de  » l’enseignant  » apportent dans leur profession une autre vision.

3. Ils sont conscients de la motivation des élèves.

Pour que les élèves cherchent à s’améliorer, il faut bien sûr qu’ils sont bien motivés. Et pour susciter cette motivation chez les élèves, on doit le mettre comme un acteur principal ; son rôle n’est pas de recevoir de l’information comme dans une activité d’enseignement (par exemple, un exposé) mais de se servir de la matière apprise pour résoudre des problèmes, ou encore, de réaliser les exercices proposés par l’enseignant.

4. Ils sont des humains, pas des héros. 

Les profs, quand ils entrent dans leurs classes, ils sont seuls devant une gang de jeunes qui attendent d’eux la perfection. C’est dur. Ils doivent faire de leur mieux pour se faire accepter et respecter par chacun de leurs nombreux élèves. Certains enseignants dépensent énormément d’énergie à cacher le fait qu’ils sont frustrés par quelque chose, qu’ils sont contrariés ou peut-être même en colère. D’autres enseignants, sont vraiment en contact avec les élèves et n’ont pas peur de montrer leurs émotions en classe, et admettent qu’ils ne sont pas en fait le dépositaire de toutes les connaissances.

5. Ils sont autodidactes

Les nouvelles technologies, qui font partie aujourd’hui du quotidien de nos écoles. C’est un moyen pour amener les élèves à s’intéresser aux sujets d’apprentissage. C’est pour cela que les enseignants aiment utiliser les nouvelles technologies en classe. Ces outils peuvent être d’excellents alliés pour un enseignant qui veut prendre le temps de construire des activités pertinentes. Donc, les enseignants s’adaptent à ces nouvelles technologies. Ils se forment en autodidacte dans le domaine informatique et les nouvelles technologies.

6. Ils prennent des risques

Les profs qui ont accompli des choses exceptionnelles dans leurs vies professionnelles, ils osent prendre des risques. Cela ne veut pas dire mettre leurs vies en danger ou celles des élèves, mais plutôt le risque de bouleverser leurs habitudes et leurs routines. Le risque d’essayer de nouvelles méthodes pédagogiques, de trouver de nouvelles solutions aux problèmes quotidiennes, de faire quelque chose de nouveau, d’audacieux. Ils sont convaincus que pour réussir, il faut prendre le risque d’échouer.

7 . Ils se concentrent sur l’essentiel

Ils aident leurs élèves à retenir l’essentiel du cours en classe  pour  les préparer aux examens. Autrement dit, ils saisissent les idées essentielles du cours, et ceci facilitera la tâche aux élèves pendant leurs révisions. Cette technique peut s’avérer encore plus utile et efficace pendant l’année du bac, au cours de laquelle le programme est assez chargé et le matériel à parcourir pendant vos préparations à l’examen est assez volumineux. Du coup, plus vous retenez en classe, moins vous aurez du mal à faire vos révisions.

8. Ils ne tiennent pas trop compte de ce que pense l’administration.

Les meilleurs professeurs ne font pas ce qu’on leur dit.

 Des enseignants forts font leur travail sans trop se soucier de « ce que le directeur d’école en pensera ».  Ils prendront des risques, leurs classes peuvent être bruyantes, ou désordonnées, ou les deux.  Leurs activités peuvent finir par briser quelque chose (habituellement les règles) afin de susciter de l’excitation ou de l’engagement.

Ils comprennent que l’apprentissage n’est pas une activité soignée et ordonnée et que le respect des règles et des routines peut faire perdre aux élèves la curiosité naturelle, la spontanéité et la passion qu’ils apportent à l’école.  L’enseignement ne fait pas exception à la règle en ce qui concerne ce que le patron peut penser être épuisant et restrictif dans n’importe quel emploi.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer