Conseil de carrièreParents

8 questions courantes que les parents posent aux enseignants

Si vous voulez vraiment faire bonne impression sur les parents, vous devez être prêt à répondre à toutes les questions qu’ils pourraient vous poser. Voici 8 des questions les plus fréquemment posées par les parents aux enseignants, ainsi que des conseils pour y répondre.

1. Comment puis-je aider mon enfant avec la technologie lorsque je n’y connais rien ?

De nombreux parents se retrouvent souvent largués concernant les derniers outils technologiques. L’enfant est bien souvent le membre le plus technophile du ménage. Ainsi, lorsqu’un parent ne sait pas comment aider son enfant avec ses appareils et dispositifs (clés USB, etc.), il peut vous demander conseil. 

Que dire ? Dites aux parents de poser les mêmes questions que s’ils n’utilisaient pas la technologie pour les aider à faire leurs devoirs. Des questions comme : « Qu’est-ce que tu apprends ? » et « Qu’essaies-tu de faire ? »

2. Comment mon enfant peut-il réussir à l’école ?

Les parents veulent savoir ce qu’ils peuvent faire à la maison pour aider leur enfant à réussir à l’école. Ils peuvent alors vous demander des détails sur la façon dont vous notez et s’il y a quelque chose qu’ils pourraient faire pour s’assurer que leur enfant obtienne un A au prochain contrôle. 

Que dire ? Soyez honnête, montrez-leur comment vous notez et partagez vos attentes envers vos élèves. Rappelez-leur qu’il ne s’agit pas uniquement des notes, mais de la manière dont l’enfant apprend.

3. Comment mon enfant se comporte-t-il à l’école ?

Si un parent vous pose cette question, vous pouvez probablement supposer que l’enfant a des problèmes de comportement à la maison. Ces parents veulent souvent savoir si le comportement de leur enfant à la maison est le même que celui qu’il a à l’école. Et, bien qu’il y ait des cas où les enfants qui agissent d’une façon à la maison présentent le comportement opposé à l’école, les enfants mal élevés agissent souvent de la même manière dans les deux environnements. 

Que dire ? Dites-leur comment vous le voyez. S’il l’enfant se comporte mal, effectivement, vous devez élaborer un plan de comportement avec le parent et l’élève. Il se peut aussi qu’il se passe quelque chose à la maison (divorce, parent malade, etc.). Ne pas forcer, mais vous pouvez demander au parent pour voir s’il vous révélera le fond du problème. Mais si l’enfant se comporte normalement à l’école, rassurez le parent et dites-lui qu’il n’a pas à s’inquiéter. 

4. Pourquoi donnez-vous tant (si peu) de devoirs ?

Les parents auront des opinions bien arrêtées sur le volume des devoirs, peu importe ce que vous donnez à faire à vos élèves. Soyez réceptif à leurs commentaires, mais rappelez-vous que vous êtes l’enseignant et que c’est à vous de décider de ce qui convient le mieux à vos élèves et à votre classe.

Que dire ? Si un parent vous demande pourquoi vous donnez autant de devoirs, expliquez-lui ce sur quoi son enfant travaille à l’école et pourquoi il est important de renforcer ces acquisitions pendant la nuit. Si un parent demande pourquoi son enfant n’a jamais de devoirs, expliquez-lui que vous ne pensez pas qu’il soit nécessaire de ramener du travail à la maison alors qu’il pourrait passer du temps avec sa famille.

5. Quel est le but de la mission ?

Cette question parentale se pose généralement après une longue nuit passée assis aux côtés de leur enfant frustré/blessé/découragé. Vous devez vous rappeler que la façon dont ils posent la question (généralement par frustration) peut paraître agressive. Soyez patient avec ce parent ; ils ont probablement passé une très mauvaise nuit. 

Que dire ? Dites-leur que vous regrettez qu’ils aient peut-être du mal avec leur enfant et que vous êtes toujours disponible par SMS ou par e-mail pour répondre à leurs questions. Assurez-vous de leur communiquer l’objectif spécifique de votre tâche et rassurez-les en leur disant que la prochaine fois qu’ils rencontreront un problème, vous serez toujours là pour répondre à leurs questions.

6. Nous partons en vacances, puis-je avoir tous les devoirs de mon enfant ?

Les vacances pendant l’année scolaire peuvent être compliquées parce qu’un enfant manque beaucoup de temps en classe. Cela signifie également que vous devez prendre plus de temps pour préparer tous vos plans de cours bien à l’avance. Assurez-vous de communiquer votre politique concernant les devoirs de vacances au tout début de l’année scolaire et demandez-leur de vous donner un préavis d’au moins une semaine.

Que dire ? Donnez au parent ce que vous pouvez et dites-lui que son enfant aura probablement d’autres choses à faire à son retour.

7. Mon enfant a-t-il des camarades ?

Le parent veut simplement s’assurer que son enfant vit une bonne expérience à l’école et qu’il n’est pas victime d’intimidation ou d’exclusion. 

Que dire ? Dites-leur que vous observerez leur enfant attentivement et que vous leur répondrez. Ensuite, faites-le vraiment. Cela vous donnera la possibilité de déterminer le moment de la journée pendant lequel l’enfant a des difficultés (le cas échéant). Ensuite, le parent (et vous) pouvez parler à l’enfant et proposer des solutions au besoin.

8. Mon enfant fait-il ses devoirs à temps ?

Habituellement, cette question vient des parents de 4e et 5e année parce que c’est le moment où les élèves acquièrent le plus de responsabilités personnelles, ce qui peut nécessiter un certain réajustement. 

Que dire ? Offrez au parent un aperçu de ce que son enfant fait et de ce qu’il ne fait pas. Communiquez vos règles et vos attentes pour l’élève. Discutez avec le parent de ce qu’il peut faire à la maison pour aider l’enfant à assumer ses responsabilités, ainsi que de ce qu’il peut faire à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page