Activités et ressourcesIdées et stratégies

20 activités pédagogiques pour dynamiser son cours

La tâche fondamentale de l’enseignant est d’amener les élèves à s’engager dans des activités pédagogiques susceptibles d’aboutir à la réalisation des résultats. Gardons en tête que ce que fait l’élève est en fait plus important que ce que fait l’enseignant.

Il est également important que chaque activité pédagogique soit significative et assure le développement et la progression des étudiants dans l’unité. Les activités pédagogiques doivent s’appuyer sur les activités précédentes et éviter d’être répétitives. Elles doivent permettre aux élèves de s’engager et de développer leurs compétences, leurs connaissances et leur compréhension de différentes manières. Les activités pédagogiques utiles engagent les élèves de manière active, constructive, intentionnelle, authentique et coopérative.

Activités pédagogiques : définition

Les activités pédagogiques utiles sont celles où l’élève est capable de transférer ce qu’il a appris à un autre contexte, ou dans un autre but. Par exemple, c’est le cas si les élèves sont en mesure d’appliquer directement les compétences ou les connaissances acquises dans une activité à une tâche d’évaluation ou à l’activité suivante de votre unité.

Au lieu de demander aux enfants de simplement écouter et prendre des notes, l’apprentissage par activités pédagogiques encourage les élèves à participer activement à leur propre expérience d’apprentissage par le biais d’activités pratiques telles que la résolution de problèmes et la recherche autonome.

Les activités pédagogiques guident les élèves et leur donnent l’occasion de traiter, d’intégrer et de comprendre le contenu (par exemple, regarder une vidéo, écouter un podcast ou lire un article). Les exemples d’activités sont classés selon les thèmes qui les caractérisent. Quelle que soit l’activité choisie, elle doit être en relation directe avec le contenu précédent. Idéalement, toutes les activités devraient comporter un feedback intégré et adapté.

Types d’activités pédagogiques

La banque d’activités pédagogiques présentée ci-dessous ne constitue en aucun cas une liste exhaustive, mais vous aidera à réfléchir à la meilleure façon de concevoir et de proposer des expériences d’apprentissage à fort impact pour vos élèves.

1. Les jeux d’improvisation

Si votre salle de classe est d’un calme plat, vous pouvez essayer de mettre en place des activités d’improvisation à faible enjeu.

Par exemple, dans le jeu des trois choses en commun, les binômes doivent trouver les choses les plus inattendues qu’ils partagent. Ou alors, vous pouvez mettre vos élèves au défi de compter jusqu’à 20 en groupe, chaque personne doit dire un chiffre (dans l’ordre) mais personne n’est assigné à un chiffre, et si deux personnes parlent en même temps, tout le monde recommence à 1.

2. Le brainwriting

Vous avez probablement essayé le brainstorming, mais avez-vous déjà essayé le brainwriting ? Dans cette approche, les élèves ont le temps de trouver leurs propres idées individuellement avant de les partager à haute voix ou de les afficher sur un tableau blanc en ligne ou une autre plateforme partagée. En prévoyant un espace pour la réflexion individuelle, on obtient de meilleures idées et moins de pensée de groupe.

3. Le Jigsaw

La philosophie du Jigsaw est d’aider les élèves à se responsabiliser grâce à l’apprentissage par les pairs. On commence par les répartir en « groupes d’appartenance » de 4 ou 5 personnes. Là encore, les salles de réunion de Zoom ou Google Meet simplifient les choses, même si tout le monde est à distance. On attribue ensuite à chaque personne du groupe un sujet différent à explorer. Ils se regroupent alors pour travailler avec tous les élèves des autres groupes qui explorent la même idée. Une fois qu’ils ont maîtrisé le concept, les élèves retournent dans leur groupe d’origine et chacun partage sa nouvelle expertise.

4. La cartographie conceptuelle

La cartographie conceptuelle collaborative est un excellent moyen pour les élèves de s’éloigner de leurs perspectives individuelles. Les groupes peuvent le faire pour revoir leurs travaux antérieurs ou pour trouver des idées de projets et de devoirs. Avant la période du COVID, il était possible de recouvrir les murs de la classe de notes autocollantes et de papier millimétré. Aujourd’hui, il existe de nombreux outils en ligne qui facilitent la représentation de liens entre les idées.

5. L’exposé d’une minute

Combien de choses pouvez-vous expliquer en une minute ? À la fin du cours, vous pouvez régler un minuteur et demander aux élèves de noter leur plus grande révélation ou leur plus grande question. Cette activité pédagogique permet aux élèves de réfléchir à leur apprentissage et de renforcer leurs compétences en matière d’écriture. De plus, vous aurez une idée de ce qu’ils ont compris et de ce qu’ils ont mal compris. 

stratégies pour aider les élèves

6. Les notes en chaîne

Écrire plusieurs questions sur des feuilles de papier et les faire passer à un élève. Le premier élève ajoute une réponse (utiliser un chronomètre pour que les choses aillent vite) et fait ensuite circuler la feuille pour recueillir d’autres réponses. Les contributions multiples aident à une compréhension plus complète. Une alternative numérique consiste à utiliser des documents partagés que plusieurs élèves sont invités à modifier. Votre classe peut ensuite examiner les réponses et identifier les modèles et les pièces manquantes.

7. L’alignement des idées

Choisir une question qui suscite un éventail de réponses, puis demander aux élèves où ils en sont — littéralement. Si vous ne pratiquez pas la distanciation sociale, demandez-leur de venir à l’avant de la classe et de s’organiser en ligne, en fonction de l’endroit où ils se trouvent dans l’éventail des réponses. Dans une classe mixte ou physiquement éloignée, demandez-leur plutôt de se placer sur une ligne virtuelle de chiffres.

8. La citation mystère

Testez la capacité des élèves à appliquer leur compréhension d’une question ou d’une position théorique ! Après qu’ils aient exploré un sujet, montrez-leur une citation sur ce même sujet et qu’ils n’ont jamais vue auparavant. Leur tâche consiste à découvrir le point de vue de la personne à l’origine de la citation et à le justifier devant la classe. Les élèves peuvent débattre de cette question en petits groupes avant d’entamer une discussion en classe entière.

9. Le speed dating des idées

Demandez aux élèves de circuler dans l’espace, ou dans les salles de réunion de Zoom ou Google Meet, pour partager leurs idées sur un sujet ou argumenter sur un projet à venir. Au fur et à mesure qu’ils présenteront leurs apprentissages à plusieurs reprises lors de plusieurs « speed dates », les compétences de présentation et les perspectives des élèves se développeront.

10. Le sketchnoting

Au lieu de prendre des notes de cours traditionnelles, vous pouvez demander à vos élèves de dessiner ce qu’ils ont appris en classe. N’oubliez pas que l’important n’est pas la qualité du dessin, mais la façon dont il incite les élèves à visualiser leur compréhension et à envisager leur apprentissage sous un angle différent.

11. La cartographie de l’empathie

Inspirez-vous du manuel des designers et incitez les élèves à explorer plus en profondeur en adoptant un autre point de vue.

L’exercice est très simple : noter ce qu’une personne dit, pense, fait et ressent. 

La capacité à ralentir et à s’immerger dans un autre point de vue est précieuse. Dans le cadre de la réflexion sur la conception, les cartes d’empathie aident les concepteurs à créer de meilleurs produits pour les utilisateurs. Mais ce processus peut être tout aussi précieux pour analyser des personnages de la littérature, des figures historiques ou des positions politiques.

12. L’apprentissage à deux

Il s’agit là de poser un problème ou une question sur un certain sujet et de mettre les élèves par deux. Il faut ensuite donner à chaque paire d’élèves suffisamment de temps pour qu’ils puissent parvenir à une conclusion appropriée et permettre aux enfants de partager leur conclusion à voix haute. De cette façon, les élèves seront engagés, communiqueront et se souviendront mieux du cours qu’auparavant.

activités pédagogiques

13. Le remue-méninge

Le remue-méninge est surtout pratiqué dans les sessions de groupe. Ce processus est utile pour générer des pensées et des idées créatives. Le brainstorming aide les élèves à apprendre à travailler ensemble et, surtout, à apprendre les uns des autres. Vous serez surpris par toutes les idées géniales qu’ils trouveront ! 

14. La session Buzz

Les participants se réunissent en groupes, chaque groupe se concentrant sur un seul sujet. Au sein de chaque groupe, chaque élève apporte ses réflexions et ses idées. On encourage la discussion et la collaboration entre les élèves de chaque groupe. Chacun doit apprendre de la contribution et des expériences de l’autre. En tant qu’enseignant, vous pouvez donner à vos élèves quelques mots-clés pour lancer la conversation.

15. Les feuillets de sortie

Il est préférable de les utiliser à la fin de la séance de cours. Vous demanderez aux élèves d’écrire pendant une minute sur une question spécifique. Il peut s’agir d’une question générale telle que « quelle est la chose la plus importante que vous ayez apprise aujourd’hui ? ». Vous pourrez ensuite décider d’entamer une conversation à ce sujet lors du prochain cours. Vous pourrez d’ailleurs leur demander s’ils se souviennent encore de ce qu’ils avaient écrit. 

16. La vérification des fausses idées

Idéale pour prendre connaissance des fausses idées des élèves. Elle permet de voir si les élèves sont capables d’identifier la bonne réponse lorsqu’on leur donne un fait erroné. Cette activité est utile pour réviser une leçon précédente. Elle encourage les élèves à réfléchir en profondeur et à choisir parmi toutes les possibilités.

17. Encercler les questions

Pour conduire cette activité, préparez une feuille de travail ou un questionnaire contenant une liste de questions (spécifiques) sur votre sujet et demandez aux élèves d’entourer (ou de cocher) celles dont ils ne connaissent pas les réponses. Demandez-leur ensuite de rendre la feuille.

Créer des coins dans la classe en fonction des différentes questions qui ont été encerclées. Laissez vos élèves travailler sur les exercices supplémentaires et les explications dans les coins, individuellement. Comme vos élèves auront tous entouré des questions différentes, vous devez donner à chaque élève un ordre différent et personnalisé pour visiter les coins. 

18. Demander au gagnant

Demandez aux élèves de résoudre en silence un problème posé au tableau. Après avoir révélé la réponse, demandez à ceux qui ont trouvé la bonne réponse de lever la main (et de la garder levée). Ensuite, tous les autres élèves doivent parler à une personne ayant levé la main pour mieux comprendre la question et savoir comment la résoudre la prochaine fois.

19. L’enseignant et l’élève

On laisse les élèves réfléchir aux principaux points de la dernière leçon. Ensuite, on les mets par deux et on leur attribue à chacun un rôle. L’un prend le rôle de l’enseignant, l’autre de l’élève. Le rôle de l’enseignant est d’esquisser les points principaux, tandis que le rôle de l’élève est de rayer les points de sa liste au fur et à mesure qu’ils sont mentionnés et de proposer 2 ou 3 points que l’enseignant a oubliés.

20. La sagesse d’un autre

Après un brainstorming individuel ou une activité créative, il s’agit de mettre les élèves par deux pour qu’ils partagent leurs résultats. Ensuite, faire appel à des volontaires qui ont trouvé le travail de leur partenaire intéressant ou exemplaire. Les élèves sont souvent plus disposés à partager publiquement le travail de leurs camarades que leur propre travail. Bien sûr, vous pouvez toujours encourager le partage de leurs objectifs également.

Un commentaire

  1. Enseignant débutant, recherche bonnes méthodes, pour les intéresser au mieux et de rendre les cours pratiques plus attractifs.
    Je tiens à vous vous remerciez d’avance, car nous, les novices, sommes à la recherche de tout ce qui peut nous guider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page