Science Pédagogie

L’approche par compétence : définition, étapes et principes …

L’approche par compétence ou APC est un mode d’enseignement fondé sur l’idée que les apprenants peuvent être évalués sur la base de ce qu’ils font et savent, et pas seulement sur ce qu’ils savent ou font mal.

Par ailleurs, cette nouvelle approche pédagogique ne se limite pas à évaluer les étudiants et à leur donner une note. Il s’agit de donner à chaque élève un retour personnalisé et des opportunités d’améliorer ses compétences afin de maîtriser la matière.

En plus, l’approche par compétence est différente des méthodes d’apprentissage traditionnelles, car les compétences sont mesurées par ce que l’apprenant fait et sait plutôt que par ce qu’il sait ou fait mal.

Contrairement aux méthodes d’apprentissage traditionnelles, les approches basées sur les compétences sont mesurées par ce que l’apprenant fait et sait plutôt que par son âge, son niveau scolaire ou ses années d’expérience. En d’autres termes, les apprenants ont la possibilité de démontrer leurs compétences à travers diverses évaluations afin de montrer leur compétence dans un domaine spécifique.

Approche par compétence : définition

L’approche par compétence dans l’enseignement est une pédagogie éducative dans laquelle les élèves sont évalués sur les compétences qu’ils ont maîtrisées, et non sur le temps passé en classe.

Pendant des années, l’enseignement traditionnel s’est appuyé sur une approche basée sur le temps où les élèves sont censés maîtriser la matière à un rythme uniforme. Cette approche a été adaptée à partir de la chaîne de production de l’ère industrielle où l’uniformité était valorisée par rapport à la personnalisation.

Par ailleurs, l’approche par compétence est un modèle d’enseignement et d’apprentissage basé sur les compétences qui vise à aider les élèves à développer les compétences dont ils ont besoin pour réussir. 

L’approche par compétence a été développée par George D. Kuh. Elle a comme but d’intégrer le processus d’enseignement et d’apprentissage avec le processus d’emploi dans le monde réel.

En effet, l’approche par compétence de Kuh vise à favoriser les « compétences du monde réel » chez les étudiants qui sont nécessaires pour leur futur emploi. En plus, l’approche par compétences est une méthode d’enseignement qui fonde la quantité de matière couverte sur la capacité de l’élève à maîtriser la matière. Ce style d’enseignement n’est pas aussi populaire aux États-Unis que dans d’autres pays comme la Chine et l’Allemagne.

Les étapes de l’approche par compétence

Cette approche se compose de trois étapes :

  1. Évaluation : des connaissances et des compétences de l’apprenant.

Si un apprenant est évalué pour ses connaissances et ses compétences, cela peut aider les enseignants à créer un plan pour aider l’apprenant à réussir.

  1. Intégration : de ce que les apprenants savent ou peuvent faire dans un contexte de travail réel.

Le concepteur pédagogique est toujours à la recherche de moyens d’intégrer un contexte de travail réel dans la salle de classe. Cela offre la possibilité de fournir des commentaires et une évaluation authentique pendant que les apprenants travaillent à la résolution d’un besoin client. Un excellent moyen d’y parvenir est l’apprentissage par projet. La pédagogie de projet relie directement les connaissances et les compétences des étudiants à ce dont ils ont besoin pour réussir dans leur travail, leur carrière et leur vie

  1. Connexion : le processus d’apprentissage avec le processus d’emploi dans le monde réel.

Le processus d’emploi dans le monde réel agissant comme terrain de formation, il existe un lien très naturel entre cela et le processus d’apprentissage.

Les principes de l’approche par compétence

Il existe trois principes de l’approche par compétence :

  • Tout d’abord, la maîtrise des compétences doit précéder l’intégration des connaissances, où la maîtrise peut avoir lieu dans un cadre indépendant ou collaboratif.
  • Ensuite, les élèves doivent être soutenus dans des tâches qui sont délibérées, stimulantes et engageantes — mais pas trop difficiles — où il y a une réflexion active sur leurs progrès et leur développement tout au long de la tâche.
  • Enfin, les apprenants doivent être engagés dans des tâches qui ont du sens dans le contexte de leur vie et de leur communauté en général, où ces tâches peuvent également conduire à des changements profonds dans la vie des apprenants et des communautés pour le mieux-être de tous de manière égale.

Bref historique de l’APC

L’histoire des approches pédagogiques remonte au début du 20e siècle. Le mouvement d’éducation progressiste, qui s’est inspiré des idées de John Dewey, est l’un des mouvements les plus influents de l’histoire en termes d’organisation de la classe. Il a souligné l’importance de l’apprentissage par la pratique et l’autoactivité des enfants. Cette approche a pris fin avec les progrès de la technologie et le manque d’enseignants qualifiés.

Dans les années 1950, il y a eu un nouvel intérêt pour l’utilisation des ordinateurs à des fins pédagogiques. En 1966, Ivan Illich a publié son livre « Deschooling Society » qui a eu une grande influence sur les pratiques éducatives. Le livre prédisait que les écoles disparaîtraient progressivement parce que la société n’en aurait plus besoin, car les machines produisant un travailleur instruit deviendraient plus sophistiquées et efficaces pour rendre les travailleurs productifs.

élève dans une salle de classe

Les objectifs de l’APC dans l’enseignement

Au Moyen Âge, l’accent était mis sur la mémorisation des faits. Ensuite, dans les années 1900, une plus grande attention a été accordée à la compréhension et à la synthèse des faits.

Aujourd’hui, une pédagogie par compétence met l’accent sur la résolution de problèmes et la créativité. En d’autres termes, elle met davantage l’accent sur les compétences nécessaires dans le milieu de travail d’aujourd’hui que celles d’hier.

Il y a six objectifs de l’approche par compétence :

  • Élargir les horizons des étudiants;
  • Développer les capacités de réflexion des élèves;
  • Offrir aux étudiants des opportunités d’expérimentation, d’exploration et de découverte;
  • Encourager la collaboration avec les camarades de classe et les adultes;
  • Encourager les étudiants à établir des liens entre les disciplines;
  • Promouvoir les compétences d’apprentissage tout au long de la vie.

Donc, l’objectif de l’approche par compétence est d’aider les élèves à développer leurs compétences.

Les élèves apprennent davantage lorsqu’ils sont autorisés à choisir les tâches qu’ils souhaitent effectuer. Lorsque les élèves sont autorisés à explorer avec différentes tâches, ils peuvent explorer leurs intérêts et développer de nouvelles compétences.

La différence entre l’approche par compétence et l’approche par objectif

La pédagogie par compétence est plus axée sur l’apprentissage de la maîtrise par l’élève. Ce type d’enseignement se préoccupe davantage de la capacité de l’élève à exécuter directement une activité, plutôt que de savoir s’il est capable de démontrer sa compréhension du contenu de l’activité.

Un professeur qui enseigne par objectif est plus axé sur la compréhension du contenu que sur la maîtrise d’une compétence. Ce type d’enseignement évalue généralement les étudiants par rapport à une norme ou à un critère qu’ils ne peuvent pas atteindre sans un soutien important de leur enseignant.

Cependant, l’enseignement par compétence se concentre sur les compétences que les élèves sont déjà capables d’exercer eux-mêmes. Ces compétences sont souvent démontrées de manière instantanée à des fins d’évaluation et nécessitent peu ou pas d’explications.

Les avantages de l’approche par compétence

L’approche par compétence est un modèle d’éducation qui met l’accent sur le développement des compétences et des connaissances. La tendance récente dans l’éducation était de donner aux étudiants le choix de leurs programmes et même de leurs enseignants. Par conséquent, cela a conduit à une tension entre ce qui est le mieux pour l’élève et ce qui produira les meilleurs résultats pour la société.

En d’autres termes, cette pédagogie est alternative au modèle traditionnel ou « temps assis ». Elle offrirait une éducation plus équitable pour tous les élèves.

Les contrastes entre les écoles du 21e siècle et les écoles du passé sont énormes. Les écoles se concentrent désormais sur la préparation des élèves pour l’avenir, au lieu de leur apprendre à simplement lire, écrire et penser de manière critique. Avec cette approche, tous les élèves auraient une chance égale de réussir dans tous les domaines de leur vie.

Dans l’approche par compétence, les enseignants expliquent aux élèves comment utiliser une compétence particulière ou un ensemble de compétences. En plus, l’enseignant est chargé d’évaluer le niveau de compétence de l’élève avec une compétence particulière. Il l’oriente également pour qu’il devienne plus compétent.

Ce type de pédagogie offre également aux étudiants plus de liberté dans leurs manières de s’exprimer. Et aussi de manière créative de résoudre les problèmes. Les étudiants sont capables d’explorer leurs propres intérêts. En plus, ils découvrent ce qui les passionne sans qu’on leur dise qu’ils doivent maîtriser certaines compétences.

Les limites de la pédagogie par compétence

L’éducation se considère comme une forme de socialisation, où les connaissances sont transférées d’une personne à une autre. Cependant, la façon dont nous apprenons et enseignons change en raison des progrès technologiques. Les limites de la pédagogie par compétence décrivent comment ce changement affectera l’avenir de l’éducation.

Il est facile de voir comment un système basé sur les compétences pourrait être bénéfique dans le système éducatif actuel. Grâce à lui, les étudiants sont capables d’exceller dans leurs domaines d’intérêt. Ils seront capables d’apprendre d’autres sujets qu’ils pourraient trouver intéressants.

L’inconvénient de cette approche est que tout le monde n’est pas enclin aux études. Elle force tout le monde à se conformer à ce type de système ne permet pas la créativité individuelle. Il ne prend pas non plus en compte des facteurs tels que l’intelligence sociale ou émotionnelle, qui peuvent être importantes sur le lieu de travail.

C’est là qu’intervient la pédagogie basée sur les compétences. Ce modèle explore comment utiliser les compétences pour apprendre sans appliquer les normes académiques traditionnelles auxquelles nous nous sommes habitués.

De surcroît, l’approche par compétence a été critiquée comme incapable d’enseigner suffisamment bien des matières complexes telles que l’histoire ou les mathématiques, en particulier sans l’utilisation de tests standardisés, bien que cette critique ne puisse s’appliquer qu’à l’ensemble du programme d’études plutôt qu’à des matières spécifiques.

Sources : 

  • Lasnier, F. (2014). Les compétences de l’apprentissage à l’évaluation. Montréal, Québec : Guérin.
  • Carrette, V. et Rey, B. (2010). L’approche par compétences. In Savoir enseigner dans le secondaire. Didactique générale (pp. 63-104). Bruxelles, Belgique : De Boeck.
  • Carrette, V. et Rey, B. (2010). L’approche par compétences. In Savoir enseigner dans le secondaire. Didactique générale (pp. 63-104). Bruxelles, Belgique : De Boeck.

4 commentaires

  1. Très intéressant de découvrir un nouveau système d’éducation .cette système amène plus plus de créativité des élèves puisque avec ça l’élève montre ce qu’il s’est faire

  2. J’estime que ce guide est très interessant parce que la gestion d’une classe est une tache parfois difficile à faire mais ce guide nous aidera à donner un meilleur résultat.

  3. Pragmatique surtout dans l’enseignement technique professionnel car chaque apprenants a Une créativité c’est à l’enseignement d’amener l’apprenant à faire ressortir son savoir faire et de l’aider à l’améliorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page