Idées et stratégies

Ce que les enseignants ne devraient jamais dire ou faire

Les enseignants sont des humains. Donc, ils ne sont pas parfaits, ils font des erreurs et font parfois même preuve d’un mauvais jugement. De plus, il y a aussi des moments où ils perdent leur concentration car ils sont épuisés, voire déprimés. Parfois, ils ne se souviennent pas pourquoi ils ont choisi cette profession. Toutes ces choses font partie de la nature humaine. Nous nous trompons de temps en temps et nous ne sommes pas toujours au sommet de notre forme.

Cela dit, il y a plusieurs choses que les enseignants ne devraient jamais dire ou faire. Ces choses sont préjudiciables à notre mission, elles sapent notre autorité et créent des barrières qui ne devraient pas exister. En tant qu’enseignants, nos paroles et nos actions sont puissantes. Nous avons le pouvoir de transformer, mais nous avons aussi le pouvoir de déchirer. Nos mots doivent toujours être choisis avec soin. Nos actions doivent être professionnelles en tout temps. Les enseignants ont une lourde responsabilité qui ne doit jamais être prise à la légère. Dire ou faire ces choses aura un impact négatif sur notre capacité à enseigner.

Ce que les enseignants ne devraient jamais dire

« Vous ne pourrez jamais faire ça. »

Les enseignants devraient toujours encourager les élèves et non les décourager. Aucun enseignant ne devrait écraser les rêves d’un élève. En tant qu’éducateurs, nous ne devrions pas nous préoccuper de prédire l’avenir, mais plutôt d’ouvrir les portes vers cet avenir. Lorsque nous disons à nos élèves qu’ils sont incapables de faire quelque chose, nous plaçons un seuil limite sur ce qu’ils peuvent devenir. Les enseignants sont de grands influenceurs. Nous devrions montrer à nos étudiants le chemin vers la réussite, plutôt que de leur dire qu’ils n’y arriveront jamais, même si les apparences sont contre eux.

« Vous êtes seulement paresseux. »

Lorsque les élèves s’entendent dire à plusieurs reprises qu’ils sont paresseux, cela s’ancre en eux et très vite, cela devient effectivement une partie de leur caractère. De nombreux étudiants sont étiquetés comme « paresseux » alors qu’il y a souvent une raison sous-jacente plus profonde, qui peut expliquer la raison pour laquelle ils ne font pas beaucoup d’efforts. Les enseignants doivent apprendre à connaître l’élève et à déterminer la cause profonde du problème. Une fois que cela est identifié, les enseignants pourront aider cet élève en lui fournissant les outils nécessaires pour surmonter son problème.

« C’est une question stupide ! »

Les enseignants doivent toujours être prêts à répondre aux questions d’un élève sur une leçon ou un contenu qu’ils sont en train d’étudier en classe. Les étudiants doivent toujours se sentir à l’aise et encouragés à poser des questions. Lorsqu’un enseignant refuse de répondre à la question d’un élève, il décourage toute la classe de poser tout autre question. Les questions sont toujours importantes car elles peuvent prolonger l’apprentissage et fournir aux enseignants une rétroaction directe, leur permettant d’évaluer si les élèves comprennent ou non la leçon.

« J’ai déjà dépassé ça. Vous auriez dû écouter. »

Il n’y a pas deux étudiants identiques. Ils traitent tous les choses différemment. Notre travail en tant qu’enseignant est de nous assurer que chaque élève comprend le contenu de ce que nous expliquons. Certains élèves peuvent avoir besoin de plus d’explications ou d’instructions que d’autres. Les nouveaux concepts peuvent être particulièrement difficiles à appréhender pour les étudiants et peuvent devoir être retravaillés ou réétudiés sur plusieurs jours. Il y a alors de fortes chances que plusieurs élèves aient besoin d’explications supplémentaires, même si un seul d’entre eux s’exprime.

Ce que les enseignants ne devraient jamais faire

Les enseignants ne devraient jamais se mettre dans une situation compromettante avec un élève.

Il semble qu’à l’heure actuelle, dans l’actualité, il y ait de plus en plus de relations inappropriées entre enseignants et élèves que toutes les autres informations liées à l’éducation. C’est plutôt surprenant et triste. La plupart des enseignants ne pensent jamais que cela ne leur arrivera jamais, mais les opportunités se présentent plus souvent que la plupart des gens ne le pensent. Il y a toujours un point de départ qui aurait pu être immédiatement et/ou complètement empêché. Cela commence souvent par un commentaire ou un SMS inapproprié. Les enseignants doivent veiller de manière proactive à ne jamais laisser ce point de départ se produire car une fois que la ligne jaune est franchie, il devient difficile de s’arrêter.

Les enseignants ne devraient jamais avoir de discussion au sujet d’un autre enseignant avec un parent, un élève ou un collègue.

Nous autre enseignants, gérons tous nos salles de classe différemment de nos collègues, y compris dans le même bâtiment. Enseigner différemment ne signifie pas nécessairement enseigner mieux. Et même si nous ne sommes pas toujours d’accord avec les autres enseignants de notre bâtiment, nous devons toujours les respecter. Nous ne devrions jamais discuter de la façon dont ils dirigent leur classe avec un autre parent ou un élève. Au lieu de cela, nous devrions les encourager à approcher cet enseignant ou le directeur du bâtiment s’ils ont des inquiétudes. De plus, nous ne devrions jamais discuter de nos collègues avec d’autres membres du corps professoral. Cela ne ferait que créer division et discorde et rendre le travail, l’enseignement et l’apprentissage  plus difficiles. 

Les enseignants ne devraient jamais rabaisser un élève, lui crier dessus ou l’interpeller devant ses pairs.

Nous attendons de nos élèves qu’ils nous respectent, mais le respect est une voie à double sens. À ce titre, nous devons également respecter nos élèves en tout temps. Même lorsqu’ils mettent notre patience à l’épreuve, nous devons rester calmes, cool et concentrés. Lorsqu’un enseignant rabaisse un élève, lui crie dessus ou l’interpelle devant ses pairs, il mine sa propre autorité à l’égard de tous les autres élèves de la classe. Ce type d’actions se voient lorsqu’un enseignant perd le contrôle, alors que les enseignants devraient toujours garder le contrôle de leur classe.

Les enseignants ne devraient jamais ignorer les préoccupations des parents.

Les enseignants devraient toujours accueillir tout parent qui souhaite avoir une discussion avec eux tant que le parent n’est pas en colère. Les parents ont le droit de voir l’enseignant de leur(s) enfant(s) pour discuter de leurs préoccupations avec eux. Certains enseignants interprètent à tort les préoccupations des parents comme une attaque contre eux-mêmes. Honnêtement, la plupart des parents cherchent simplement des informations pour pouvoir comparer les deux versions de l’histoire et rectifier la situation. Les enseignants seraient mieux inspirés de contacter les parents de manière proactive dès qu’un problème commence à se développer.

Les enseignants ne devraient jamais devenir complaisants.

La complaisance ruinera la carrière d’un enseignant. Nous devons toujours nous efforcer de nous améliorer et de devenir de meilleurs enseignants. Nous devrions expérimenter nos stratégies d’enseignement et les modifier un peu chaque année. Il existe de nombreux facteurs qui justifient certains changements à chaque rentrée, y compris les nouvelles tendances, le développement personnel et les étudiants eux-mêmes. Les enseignants doivent relever des défi en effectuant des recherches continues, en cherchant le perfectionnement professionnel et en ayant des conversations régulières avec d’autres éducateurs.

Source:
Meador, Derrick. « What Teachers Should Never Say or Do. » ThoughtCo, Aug. 26, 2020, thoughtco.com/what-teachers-should-never-say-or-do-4088818.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page