Humour

Comment savoir si vous êtes un prof introverti ?

Parfois, nous sommes des enseignants introvertis. Bien que nous avons l’impression d’être dans le mauvais métier. Nos traits de personnalité dictent la façon dont nous répondons aux divers événements et tâches quotidiennes des enseignants. Nous sommes des opposés polaires à nos collègues, les extravertis, et les différences sont, eh bien, hystériques.

1. Nous n’aimons pas les bavardages pendant nos périodes de planification.  

Les enseignants introvertis déposent leurs élèves, ferment et verrouillent leurs portes et s’assoient et fixent le plafond pendant toute la première moitié de leurs périodes de planification. Nous devons nous remettre de la charge émotionnelle que l’enseignement nous prend dans un silence absolu et complet. 

Simultanément, des enseignants extravertis déposent leurs élèves puis arrêtent un enseignant dans le couloir pour discuter et avant qu’ils ne s’en rendent compte, il est temps de revenir chercher leurs élèves.

2. Les enseignants introvertis sont un gros « non » sur la socialisation après les heures de classe.

Ce n’est pas personnel lorsque nous refusons les invitations de nos collègues à prendre un verre après le travail. Nous sommes simplement épuisés à 4 h et avons besoin de passer nos soirées à nous ressourcer. Si vous êtes en mesure de nous soudoyer pour que nous assistions réellement, nous serons prêts à rentrer chez nous et à nous glisser dans nos pyjamas dans les trente minutes.

Des professeurs extravertis, cependant, peuvent être trouvés debout sur une table menant tout le monde dans « Sweet Caroline » à la machine à karaoké. Ce sont généralement eux à qui il faut dire de rentrer chez eux à la fin de la nuit.

3. Nous ne voulons pas être votre « jumeau ».

Désolé, les enseignants introvertis redoutent les jours spirituels. Nous porterons notre t-shirt de vacances ou d’école au lieu de porter des cheveux complets et du maquillage. C’est au moins quelque chose.

Pendant ce temps, des enseignants extravertis pensent que ce sont les meilleurs jours de l’année. Ils vont aux extrêmes et surpassent souvent leurs élèves avec leurs costumes faits à la main qu’ils ont confectionnés juste pour l’occasion.    

4. Nous sommes terrifiés à l’idée de devoir téléphoner aux parents.

Les enseignants introvertis détestent quand les parents écrivent des notes pour leur dire de les appeler. Nous activons « Eye of the Tiger » pour avoir assez de courage pour composer le téléphone, puis prions que le parent ne le décroche pas.   

Les enseignants extravertis, quant à eux, finissent par échanger des histoires sur leurs années à l’université et à la fin des appels téléphoniques, ils ont de nouveaux amis sur Facebook.

Un enseignant introverti

5. Nous aimons manger seuls.

Un enseignant introverti fera une assiette et la pointe des pieds par la porte arrière pour retourner dans nos salles de classe pour manger en paix pendant les déjeuners du personnel.

En revanche, des professeurs extravertis annoncent à tout le monde dans le salon du personnel quel plat ils ont préparé et chaque ingrédient de la recette. Ils peuvent avoir imprimé de minuscules copies pour tout le monde.

6. Les évaluations des enseignants nous tiennent éveillés TOUTE LA NUIT !

Nous sommes restés éveillés à 1 h du matin en analysant chaque mot qui a été dit lors de nos conférences d’évaluation. « Je me demande ce qu’ils voulaient dire par là ! » ou « Je n’aurais pas dû dire ça ! » sont des pensées qui interrompent fréquemment le sommeil d’un enseignant introverti.

En même temps, des enseignants extravertis s’éloignent de leurs évaluations en disant : « Je le savais. Je l’ai totalement cloué . »

7. Des professeurs extravertis nous terrorisent lors des réunions du personnel.

Les enseignants introvertis hochent la tête en accord et prennent des notes sur tout ce que dit l’orateur. Si nous avons une question ou un commentaire, nous attendrons le sondage Google et le dévoilerons ensuite.

Nos copains extravertis se donnent pour mission de nous faire rompre notre fidèle obéissance à la concentration en chuchotant des blagues inappropriées à nos oreilles.

8. Nous pratiquons des journées portes ouvertes pendant des semaines.

Des enseignants introvertis font asseoir nos familles pendant une série de présentations afin que nous puissions nous entraîner. Nous avons également chaque mot que nous allons dire écrit sur un PowerPoint pour détourner l’attention de nous-mêmes.

Pendant ce temps, les enseignants extravertis n’ont besoin d’aucun visuel. Ils travaillent dans la salle comme Jerry Seinfeld se produisant à l’improv. Ils sont à l’aise d’être le centre d’attention.

9. Les parents en colère nous font pleurer.

Des enseignants introvertis se précipitent vers nos voitures après l’école avant d’ouvrir les vannes et de laisser les larmes s’échapper. Nous sommes sensibles et portons nos émotions sur nos manches.  

Les enseignants extravertis, par contre, demandent généralement aux parents en colère de retenir leurs propres larmes à la fin de la réunion.   

10. Nos week-ends sont pour se ressourcer.

Les professeurs introvertis profitent des weekends pour se rafraîchir. Nous aimons nous pelotonner avec nos animaux et ne rien faire. Paradis pur.

Les enseignants extravertis, cependant, sont en déplacement pour assister et organiser des fêtes et faire tout ce qu’ils peuvent pour être avec des personnes de leur âge.

Bien que nos différences soient évidentes, les enseignants partagent de nombreuses similitudes. Nous aimons nos élèves et nous nous efforçons chaque jour d’être les meilleurs enseignants possible. Nos « cœurs d’enseignants » sont les mêmes, et c’est ce qui compte le plus.

Êtes-vous un enseignant introverti ou extraverti ? 

enseignant introverti

(Source)

Un commentaire

  1. Et oui, être introverti n’est pas toujours facile ;-)
    Enfin dans le privé ce n’est pas mieux, croyez moi.
    Les réunions avec les extravertis dominants ne sont pas évidentes !
    L’important est d’apprivoiser sa nature en s’aménageant des moments calmes et en préparant bien ses échanges.
    Et puis avec un peu d’entrainement, on finit tous par devenir doué dans ce que l’on fait, introverti ou extraverti…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page