Méthodes pédagogiques

Pourquoi la différenciation pédagogique est-elle importante ?

La différenciation pédagogique en classe est une compétence importante pour les enseignants pour donner aux élèves les meilleures chances d’apprendre, quelles que soient leurs capacités, leurs forces et leurs faiblesses. Ils sont confrontés à la tâche ardue d’enseigner tous les niveaux d’élèves dans une seule classe. 

Les enseignants doivent stimuler et impliquer les élèves intellectuellement doués, tout en développant simultanément le programme d’études pour soutenir les apprenants de niveau inférieur. Cet équilibre délicat est-ce que beaucoup soutiennent séparant les meilleurs enseignants du troupeau. Quelle est la définition de cette pédagogie ? Et pourquoi la différenciation pédagogique est importante ?

Qu’est-ce que la différenciation pédagogique ?

La définition de la différenciation pédagogique : « la pratique consistant à modifier et à adapter l’instruction, le matériel, le contenu, les projets et produits des élèves, et l’évaluation pour répondre aux besoins d’apprentissage de chaque élève ».

La différenciation pédagogique consiste à évaluer les connaissances des élèves dans un domaine de contenu donné, puis à utiliser une variété de stratégies pour créer efficacement un programme qui est, en fait, individualisé.

La conception de programmes d’études de complexité variée, l’utilisation de diverses stratégies de regroupement, la modification des résultats et des attentes en matière de produits, la personnalisation de la prestation et la fourniture de projets à plusieurs niveaux sont tous des éléments essentiels pour différencier l’enseignement.

Pourquoi la différenciation pédagogique est-elle importante ?

Diviser la classe en petits groupes nous permet de fournir un contenu différencié à différents niveaux académiques. La plupart des enseignants savent que l’enseignement différencié est une bonne pratique. Alors pourquoi la différenciation pédagogique est — elle essentielle dans nos classes ?

La différenciation pédagogique est proactive.

Dans une salle de classe différenciée, l’enseignant suppose que différents apprenants ont des besoins différents. En d’autres termes, il planifie de manière proactive des leçons qui offrent une variété de façons « d’arriver » et d’exprimer l’apprentissage. 

L’enseignant peut encore avoir besoin d’affiner l’enseignement pour certains apprenants. L’enseignant connaît les besoins variés des apprenants dans la classe et sélectionne les options d’apprentissage en conséquence. C’est à dire, les chances sont plus grandes que ces expériences conviennent à la plupart des apprenants.

Pour conclure, une différenciation efficace est généralement conçue pour être suffisamment solide pour impliquer et mettre au défi l’ensemble des apprenants en classe.

La différenciation pédagogique est plus qualitative que quantitative.

De nombreux enseignants supposent à tort que la différenciation de l’enseignement signifie donner à certains élèves plus de travail à faire et à d’autres moins. 

Par exemple, un enseignant peut attribuer deux rapports de livres à des lecteurs avancés. Et un seul aux lecteurs en difficulté. Ou un étudiant en mathématiques en difficulté pourrait avoir à compléter uniquement des problèmes de calcul. Tandis que les étudiants en mathématiques avancés terminent les problèmes de calcul ainsi que quelques problèmes de mots.

Bien que de telles approches de différenciation puissent sembler raisonnables, elles sont généralement inefficaces. Un rapport de livre peut être trop exigeant pour un apprenant en difficulté. Un élève qui a déjà démontré la maîtrise d’une compétence en mathématiques est prêt à commencer à travailler avec une compétence ultérieure. Le simple ajustement de la quantité d’une affectation sera généralement moins efficace que la modification de la nature de l’affectation.

Donner de l’assurance à l’enfant invisible.

Cet enfant en particulier est susceptible de se taire à l’école . Ou simplement de garder la tête basse pour continuer son travail. Et est moins susceptible de se comporter mal ou d’être perturbateur. Il est important pour les enseignants de ne pas négliger cet élève et d’encourager la confiance grâce à l’apprentissage collaboratif. En facilitant l’apprentissage en groupe et le travail d’équipe, tous les élèves ont un objectif commun. Les enseignants devraient établir des règles. Le but est de s’assurer que les élèves s’écoutent les uns les autres et encourager les enfants invisibles à s’approprier leurs idées.

La différenciation pédagogique est centrée sur l’élève.

Les salles de classe différenciées partent du principe que les expériences d’apprentissage sont plus efficaces. Elles sont engageantes, pertinentes et intéressantes pour les élèves. 

Un corollaire de cette prémisse est que tous les élèves ne trouveront pas toujours les mêmes voies d’apprentissage tout aussi engageantes, pertinentes et intéressantes. 

En outre, l’enseignement différencié reconnaît que les connaissances, les compréhensions ultérieures doivent être construites sur des connaissances, des compétences et des compréhensions antérieures. Et que tous les élèves ne possèdent pas les mêmes fondements d’apprentissage au début d’une enquête donnée.

Les enseignants qui différencient leurs pratiques dans des salles de classe. Ils cherchent à offrir des expériences d’apprentissage stimulantes à tous leurs élèves. Ces enseignants se rendent compte que parfois une tâche qui manque de défis pour certains apprenants . Elle est frustrante et complexe pour d’autres.

L’élève non motivé bénéficie de ressources externes.

Les apprenants non motivés présentent des niveaux de capacité et de préparation moyens à élevés. Ils peuvent bénéficier de sessions d’apprentissage collaboratif et de ressources externes. En ayant la chance de travailler ensemble vers un objectif commun en phase avec leurs intérêts, ces étudiants peuvent exprimer leurs passions. Et raviver leur esprit pour un sujet particulier. Des experts externes en la matière qui agissent en tant que mentors et enseignent à ces enfants leurs intérêts spécifiques peuvent agir comme une alternative à l’apprentissage traditionnel en classe.

La différenciation pédagogique est « organique » et dynamique.

Dans une classe différenciée, l’enseignement est évolutif. Les étudiants et les enseignants sont des apprenants ensemble. Les enseignants peuvent en savoir plus sur la matière en question, mais ils apprennent continuellement comment leurs élèves apprennent. 

Une collaboration continue avec les étudiants est nécessaire pour affiner les opportunités d’apprentissage afin qu’elles soient efficaces pour chaque étudiant. Les enseignants surveillent l’adéquation entre l’apprenant et l’apprentissage et apportent les ajustements nécessaires.

La différenciation pédagogique est ancrée dans l’évaluation.

Les enseignants qui comprennent que les approches d’enseignement et d’apprentissage doivent être un bon match pour les élèves recherchent toutes les occasions de mieux connaître leurs élèves. Ils voient les conversations avec des individus, les discussions en classe, le travail des élèves, l’observation et l’évaluation formelle comme des moyens de continuer à comprendre ce qui fonctionne pour chaque apprenant. Ce qu’ils apprennent devient un catalyseur pour élaborer l’enseignement de manière à aider chaque élève à tirer le meilleur parti de son potentiel et de ses talents.

Dans une classe différenciée, l’évaluation n’est plus principalement quelque chose qui se produit à la fin d’une unité. La pré-évaluation diagnostique a lieu systématiquement au début d’une unité. Tout au long de l’unité, l’enseignant évalue les niveaux de préparation, les intérêts et les approches d’apprentissage en développement des élèves, puis conçoit des expériences d’apprentissage basées sur la dernière et la meilleure compréhension des besoins des élèves. Les produits culminants, ou d’autres moyens d’évaluation « finale » ou sommative prennent de nombreuses formes. Ils ont le but de trouver un moyen pour chaque élève de partager avec le plus de succès ce qu’il a appris au cours de l’unité.

Exemples de différenciation pédagogique en classe

Conclusion

La différenciation pédagogique est importante. En d’autres termes, une classe différenciée est marquée par un rythme répété de préparation, de révision et de partage de toute la classe. Elle est suivi également par l’opportunité d’explorer, de développer. Et enfin de produire individuellement ou en petit groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page