Conseil de carrièreParents

Dois-je Accepter les Parents de mes élèves sur Facebook ?

De nombreux Profs ont un compte Facebook. Parfois, les parents de leurs élèves ont fait leur petite recherche et envoient une demande pour être « ami » sur Facebook. Comment réagir ? Doit-on accepter ?

Cependant la notion d’ « ami » sur Facebook reste relative, parce que les amis que l’on a sur réseau social ne sont pas réellement des amis au sens où on l’entendrait hors de Facebook.

Aujourd’hui C’est difficile  de ne pas avoir de compte Facebook. Eh oui, Facebook c’est une référence, ça sert à tout. On peut ainsi poker, chater, partager, aimer en un clic ! Grâce à ce réseau, on peut trouver des anciens amis, partager nos propres photos, et discuter en chat, avec un ou plusieurs amis en même temps. Mais, les Profs doivent ils partager leurs infos, et données personnelles avec les Parents de leurs élèves ?

Les  problèmes se posent lorsque les Profs laissent s’estomper les frontières entre la vie familiale et scolaire. Ce qui se passe lorsque nous nous connectons avec les parents en ligne, c’est que nous les invitons dans notre maison, qui est vraiment le seul sanctuaire où les enseignants doivent être eux-mêmes et se défouler un peu.

Dans ce contexte, les dangers d’accepter les demandes des parents de nos élèves sur Facebook sont les suivants :

1.Ils penseront que vous êtes VRAIMENT  Amis.

Si vous acceptez les parents de vos élèves sur Facebook, vous risquez de changer cette relation comme vous ne l’auriez peut-être pas imaginé. Facebook crée une FAUSSE CROYANCE que vous êtes des amis pour vrai. Donc, ils vont sentir à l’aise et vont penser que vous êtes des amis intimes et que vous pouvez partager avec eux votre vie personnelle, ce qui peut causer toutes sortes de problèmes. Ils vont commencer aussi à juger vos activités personnelles et sociales.

2.Le rapport de force est inégal.

Parce que vous êtes en situation de pouvoir et d’autorité, toute  » amitié  » peut avoir des problèmes inhérents. Les parents vous demanderont des faveurs, d’être plus indulgents ou de faire des exceptions. Vous savez… parce que vous êtes « AMIS ».

3.La vie professionnelle et la vie personnelle sont DEUX choses distinctes.

Il faut séparer la vie personnelle et professionnelle. Facebook c’est notre vie privée. Si vous acceptez les parents d’élèves, ils vont Jeter un coup d’œil à vos photos et à vos messages passés, Vos blagues avec vos amis, vos opinions politiques, les détails de votre vie sociale, Vos projets de vacances ou l’état de votre vie amoureuse.

Il faut encourager d’autres moyens de communication comme le courriel, SMS pour bien communiquer avec ces parents, et en même temps nous allons protéger notre vie privée.

4.   Ils vont disséquer votre vie privée.

Une enseignante a partagé sur Facebook son expérience avec les parents d’élèves. Elle a indiqué son statut comme célibataire. Une fois qu’elle a accepté les demandes des parents sur ce réseau social, elle a dû répondre à leurs questions sur son statut comme si son célibat était un problème que les parents devaient résoudre.

5.Ils le probablement à leurs enfants.

Tout ce que vous avez sur votre profil est ouvert non seulement aux parents que vous acceptez, mais aussi à leur enfant et aux amis de leur enfant. Pensez si vous voulez montrer votre profil à votre classe. Sinon, c’est mieux de les empêcher d’entrer.

6.Votre page Facebook peut être utilisée comme une arme.

Les parents Amis sur Facebook peuvent créer un faux sentiment d’intimité, là où il devrait y avoir des limites professionnelles, cela peut aussi vous rendre victime de questions intrusives sur des photos sur votre profil ou des activités ou événements auxquels vous avez participé. Imaginez par exemple que vous donnez une mauvaise note à un élève, ou que vous avez un malentendu avec ses parents, soyez certains qu’ils vont utiliser votre vie privée comme arme contre toi  et vont déposer une plainte contre toi auprès de la direction.

Il est préférable de vous assurer que votre vie privée reste privée. Demandez aux parents de vous suivre sur LinkedIn au lieu de Facebook s’ils le souhaitent, car c’est un site professionnel. Vous pouvez aussi créer une page Facebook pour votre classe où vous pourrez partager vos devoirs, les événements et les mises à jour éducatives.

Acceptez-vous les demandes d’amis Facebook des parents ? Nous aimerions savoir ce que vous en pensez dans les commentaires.

Source

Bouton retour en haut de la page
Fermer