Gestion de classe

Stratégies de gestion du bruit en classe

Quand les élèves bavardent en classe, les enseignants croient que c’est leur faute. Ils croient aussi qu’ils n’ont pas d’autorité naturelle, ou qu’ils ne sont pas de bons professeurs, ou que leurs cours sont moins attractifs et moins motivants. C’est pourquoi ils ont honte d’en parler. Mais, ces dernières années, ils commencent à parler de ce sujet pendant les conseils de classe et les réunions informelles. Ils se rendent compte qu’ils ne sont pas les seuls responsables de ce problème. De plus, les enseignants expérimentent plusieurs méthodes pour instaurer le calme en classe. Parfois, ils sont stricts et ne tolèrent pas ce bavardage, car il perturbe vraiment le processus d’enseignement-apprentissage, épuise leur énergie et ainsi affecte négativement leur productivité. Même les élèves attentifs risquent d’être frustrés, parce qu’ils ne peuvent pas se concentrer dans un environnement plein de bavardages.

Lorsque l’essai de l’enseignant de contrôler le bavardage échoue, il s’énerve davantage et peut même céder au désir des élèves de prendre le contrôle de la classe. Donc, les enseignants doivent adopter un système très strict. Dès le début d’année, ils définissent des règles de classe, et appliquent une gradation dans les sanctions (avertissement, changement de place, faire un devoir).

Attentes des enseignants

  • Avez-vous défini avec vos élèves les règles de classe ?
  • Avez-vous consacré du temps à les mettre en pratique dès le début de l’année ?
  • Vos élèves comprennent-ils quand ils doivent se taire et quand ils peuvent parler ?

Une raison derrière le bavardage des élèves est qu’ils ne savent pas ou ne comprennent pas les attentes de leurs enseignants. Pour cela, expliquez à vos élèves qu’ils peuvent se parler dans des activités qui nécessitent un travail en équipe, mais ils doivent être attentifs et concentrés quand vous donnez des instructions ou vous expliquez des notions. Ne commencez jamais le cours que lorsque vous aurez le silence.

Définissez vos limites avec vos élèves. Soyez ferme ! Montrez clairement que vous ne tolérez aucun type de perturbation dans votre classe parce que vous êtes tous ici dans un seul but : APPRENDRE.

Vous pouvez instaurer un système des sanctions disciplinaires allant du simple avertissement, au changement de place, à l’exclusion de la classe.

Explorez le problème

Les élèves bavardent en classe pour différentes raisons. Parfois, c’est nous, les enseignants, qui contribuons à ce problème lorsque nos instructions ne sont pas claires, ou notre contenu n’est pas intéressant. Cependant, dans d’autres cas ce sont les élèves qui sont responsables. La personnalité de l’élève, sa motivation et son environnement social peuvent conduire à ce type de comportements. Néanmoins, il est nécessaire de bien comprendre ces raisons pour régler ce problème.

Pour ce faire, pensez à :

  1. Le nombre d’élèves plus bavards dans votre classe. Combien sont-ils ? Si vous remarquez que plus d’élèves bavardent, commencez à connaître leur opinion sur votre contenu, et sur vos méthodes d’apprentissage.
  2. Essayez de connaître les périodes où vos élèves bavardent. Est-ce pendant une activité collective ou pendant que vous donnez des instructions ?
  3. Attitudes des élèves bavards. Se comportent-ils de la même manière avec les autres enseignants ? Ou juste avec toi ? Demandez l’avis des autres collègues sur le comportement des élèves bavards.

Trouver des réponses aux questions ci-dessus va vous aider à contrôler les discussions dans votre classe. Et n’oubliez pas de demander l’aide de l’administration, des parents d’élèves, du psychologue de l’école ou du conseiller.

Agir pour contrôler les bavardages

Tout d’abord, si vous constatez que vos élèves trouvent votre contenu moins intéressant, pensez à le rendre plus attractif, en abordant des sujets qui intéressent votre classe.

Mais, si vous remarquez que ces élèves sont calmes et attentifs avec les autres enseignants, vous devez repenser non seulement votre contenu, mais aussi vos relations avec eux. Il faut que vous soyez respectueux, strict, dynamique et présent pour ses élèves. Pourtant, nous devons accepter qu’il y ait des élèves qui bavardent parce qu’ils aiment parler même si notre contenu est intéressant, les instructions sont claires et nous sommes fermes. Alors, comment agir pour mettre fin à ce « bavardage » ?

Vous trouverez dans la page suivante quelques stratégies que vous pouvez les utiliser pour contrôler le bavardage pendant que vous expliquez une leçon .

1 de 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer