Idées et stratégiesJeux

5 Jeux de concentration en classe pour les élèves

Garder les élèves engagés tout au long d’une journée de cours est une lutte pour de nombreux enseignants. Lorsque les élèves ne prêtent pas attention aux cours en classe, nous pouvons automatiquement conclure qu’ils sont paresseux ou désobéissants. Quelles que soient les raisons de cette perte de concentration des élèves, vous pouvez faire quelque chose pour améliorer leur concentration. Si vous éprouvez des difficultés avec la concentration des élèves de votre classe, voici cinq jeux de concentration pour les aider à participer tout en s’amusant :

1. Battre l’horloge

Avec le jeu « Battre l’horloge », il faut définir une durée préalable pour que vos élèves accomplissent quelque chose. Quand ils voient que la fin de leur période de mise au point est proche, ils se concentrent plus facilement pour aller jusqu’au bout.

Pour jouer à « Battre l’horloge », donnez à vos élèves une tâche à accomplir. Il peut s’agir d’une feuille de calcul, d’un seul problème ou d’une activité. Ensuite, réglez la minuterie sur quelques minutes. Une des règles de base est de régler la minuterie sur l’âge de l’enfant. Donc, si l’élève a sept ans, il devrait pouvoir se concentrer sur une tâche pendant sept minutes.

Pendant que le chronomètre avance, ils doivent se concentrer uniquement sur l’accomplissement de la tâche à accomplir. Assurez-vous que les tâches que vous allez attribuer prendront la quasi-totalité du temps à disposition. Ce système les gardera concentrés pendant toute la durée de l’activité et vous n’aurez pas à vous soucier d’un temps d’inactivité trop long.

2. Les puzzles

Les puzzles sont un excellent moyen de faire réfléchir les enfants. Les énigmes ressemblent souvent à un jeu, les élèves sont donc motivés à les résoudre et à découvrir leur solution. Le plus important est qu’ils n’ont pas nécessairement l’impression d’apprendre.

Les puzzles, comme celui de la solution de serpent cube, peuvent être un excellent moyen de donner aux enfants une pause dans les cours sans perdre leur concentration. Si vous êtes au milieu d’une période de classe et que les élèves semblent perdre leur concentration, un puzzle peut leur offrir une pause amusante et les aider à se revigorer pour l’activité suivante.

Les puzzles peuvent également être utilisés pour faire démarrer la classe le matin. C’est une activité qui les amène à sortir des sentiers battus et à s’engager avec les élèves de leur entourage. Tout en s’amusant, ils peuvent commencer leur journée en ayant un sentiment d’accomplissement passionnant.

3. Des jeux de mémoire

Si vous vous demandez comment développer la concentration en classe, les jeux de mémoire sont une excellente ressource. Ces jeux permettent à l’élève de garder son esprit engagé sans qu’il ne remarque à quel point il se concentre. Ce type de jeu permet de le maintenir intéressé et concentré plus longtemps.

En améliorant leur mémoire grâce à des jeux, les élèves peuvent appliquer ces idées et ces processus à l’étude. Avec une meilleure mémoire, étudier sera plus facile. Ils verront plus d’avantages au fait d’avoir potasser des livres pendant une longue période.

Les jeux de mémoire peuvent être trouvés partout et pour tout âge. Les jeux de mémoire pour enfants peuvent inclure de simples jeux de correspondance de cartes ou peuvent être trouvés sur ordinateurs ou tablettes.

4. Les pauses cérébrales

Apprenez aux enfants ce que signifie « prêter attention » et montrez-leur à quel comportement cela fait référence. Adoptez un comportement attentif aux moments non menaçants et non cruciaux de la journée scolaire. Ensuite, à intervalles réguliers, pratiquez des pauses cérébrales. À l’aide d’un minuteur ou d’une application sur le téléphone, faites sonner un signal pendant la période d’activité des enfants et demandez-leur ensuite de noter s’ils faisaient attention. Cette technique aide le cerveau d’un élève à comprendre à quoi correspond l’attention et à quelle fréquence il est tenté de s’en désengager.

5. Virelangues

Un virelangue (aussi appelé fourchelangue) est une suite de mots difficiles à prononcer. C’est une sorte de jeu de mots ou d’exercice qui s’avère utile pour s’entraîner à avoir meilleure prononciation. Vous pouvez commencer ces exercices de dictions dès que les élèves commencent à savoir faire des phrases.

Voici des exemples de virelangues :

  • Tu t’entêtes à tout tenter, tu t’uses et tu te tues à tant t’entêter.
  • Cinq chiens chassent six chats.
  • Je suis ce que je suis et si je suis ce que je suis, qu’est-ce que je suis ?
  • Elle est partie avec tonton, ton Taine et ton thon.
  • Ce ver vert sévère sait verser ses verres verts.
  • Poisson sans boisson, c’est poison !
  • Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien.

Références:

  • https://www.gettingsmart.com/2016/10/4-concentration-activities-students/
  • https://www.edutopia.org/discussion/7-ways-increase-students-attention-span
  • https://www.cambridge.org/elt/blog/2017/12/15/tips-for-helping-students-concentration-and-focus/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page