Le burn out des Profs : Symptômes et solutions

burnout des enseignants

Le terme burn-out provient de l’anglais. Il désigne une décharge progressive d’une batterie de voiture. Dans le domaine sportif, il désigne l’état d’un athlète qui ne peut pas faire de la compétition, mais fait semblant s’entrainer comme auparavant. C’est un état de fatigue et de détresse lié au  monde du travail. Il touche toutes les couches sociales et tous les métiers dont le métier de l’enseignement. D’ailleurs, le burn-out ou le syndrome d’épuisement professionnel semble être contagieux,  parce qu’il est omniprésent dans toutes les écoles. En d’autres termes, les enseignants deviennent malgré eux exposés à ces risques. Quels sont les symptômes de ce trouble d’épuisement ?

Qu’est ce que le Burn-out ?

Le burn-out est un état dépressif lié au monde du travail. Il est généralement associé à la fatigue et à l’épuisement. Les causes de cet épuisement sont nombreuses : stress, journées de travail longues, la monotonie…



10 symptômes de Burn-out


Le burn-out se caractérise par les symptômes suivants :

1. Fatigue persistante

Le mal être physique et mental provoque une fatigue profonde et persistante. Il peut être à l’origine d’un faible niveau d’énergie. Bien sûr, tous les enseignants traversent des périodes, comme la fin du trimestre ou le début des conférences parents / enseignants, quand ils ont une charge plus lourde que la normale et sont fatigués, mais si la fatigue et l’épuisement sont devenus chroniques, se lever et aller au travail le lendemain, alors il pourrait être dû à l’épuisement professionnel.

2. Augmentation des plaintes

L’épuisement professionnel entraîne souvent des plaintes. Si vous remarquez que les conversations que vous avez avec vos collègues ne portent que des plaintes, vous devez examiner votre santé émotionnelle. Mais, les enseignants ont souvent des plaintes légitimes sur le programme, les élèves, l’administration…

Ouvrir la page suivante pour en voir plus.


1 de 5