Le sentiment d’Appartenance des élèves: 6 Stratégies Finlandaises pour le développer

sentiment d'Appartenance eleves Finlande

Tim Walker, professeur américain établi dans une école publique à Helsinki, en Finlande est convaincu par l’efficacité du système éducatif de ce Pays. Parmi les secrets de la réussite de ce système que Walker a dévoilés, on trouve le développement du sentiment d’appartenance. Il affirme que les élèves sont plus susceptibles d’avoir de meilleurs résultats scolaires et d’être plus motivés à l’idée d’apprendre s’ils ont le sentiment de faire partie d’une communauté scolaire.  

Ce sentiment peut être déterminé comme ‘’un état d’émotion positive qui peut améliorer la productivité et l’intelligence émotionnelle et sociale de l’enfant. C’est l’un des aspects collectifs de l’identité et donc du sentiment de Soi. C’est l’un des principaux ingrédients du bonheur de l’enfant. En tant qu’enseignants, nous pouvons prendre différentes méthodes pour développer ce sentiment dans nos salles de classe.

Si vous êtes intéressé à promouvoir la joie dans votre enseignement, il est essentiel de développer le sentiment d’appartenance de vos élèves, en appliquant les six stratégies suivantes:

1/ Bien Connaître Chaque Enfant

Dans toutes les écoles primaires finlandaises, l’enseignant peut rester avec un groupe d’enfants plus d’une année scolaire. En effet, cette pratique finlandaise a beaucoup d’avantages. Les enseignants peuvent  rétablir des habitudes saines dans leur classe. En tant qu’enseignants, nous savons qu’il faut du temps pour bien connaître nos élèves, mais pour beaucoup de professeurs du monde entier, ils sont obligés de dire au revoir aux enfants à la fin de chaque année scolaire, juste après qu’ils ont finalement établi un rapport solide avec eux.

Les Finlandais ont également d’autres pratiques qui aident les profs à établir des relations solides avec leurs élèves. Ils saluent les élèves par leur nom lorsqu’ils entrent dans la salle de classe, en échangeant des coups de poing, des poignées de main ou des coups de cinq. Cette routine permet aux enseignants de reconnaître chaque élève, ce qui indique qu’ils les considèrent comme des individus et non pas simplement comme un groupe d’enfants.

Le système scolaire finlandais est connu dans le monde entier pour son égalité et ses résultats primés. Une partie importante de la journée à l’école pour les élèves finlandais est l’heure du déjeuner : chaque jour, un repas gratuit et équilibré est offert à tous les 900.000 élèves de Finlande. Les Profs finlandais déjeunent avec leurs élèves. Cette pratique simple les a aidés à établir des liens personnels avec leurs élèves en discutant de différents sujets et en même temps ils apprennent de bonnes habitudes alimentaires.

Les Profs font aussi une très belle pratique à l’extérieur de l’école et qui peut avoir un impact très positif sur les relations avec les enfants: les visites à domicile. Avant la visite, le Prof prépare une liste de questions qui pourraient aller de « Quels sont les loisirs de l’enfant ? » à « Quelles sont les attentes de l’enfant pour cette année scolaire ? »

La visite à domicile montre aux  Familles que chaque enfant est important. Donc, Ces pratiques simples – saluer les élèves, déjeuner régulièrement avec eux et effectuer des visites à domicile – visent à approfondir les relations entre enseignants et élèves, ce qui contribuera en fin de compte au sentiment d’appartenance des enfants et, par conséquent, au niveau général de joie dans leurs salles de classe.

Ouvrir la page suivante pour en voir plus.


1 de 6