Idées et stratégies

Lecture CP : compétences, méthodes et jeux

Les bases de la lecture des élèves peuvent être solidement établies en CP. Cependant, il arrive parfois que les enfants aient des difficultés à progresser dans leurs capacités de lecture. Si un élève a des difficultés à lire, vous pouvez l’aider en utilisant ces activités et des jeux de lecture en CP. 

Quelles sont les compétences de la lecture en fin de CP ?

Voici les compétences clés de la lecture en fin de CP :

  • Savoir discriminer de manière auditive et savoir analyser les constituants des mots (conscience phonologique).
    Il peut effectuer des substitutions, suppressions et insertions simples sur des syllabes et des phonèmes (déplacement, addition, substitution, retrait). 
  • Savoir distinguer les graphèmes et nommer les lettres, quel que soit le type d’écriture utilisé (script, cursive, majuscules), et identifier les phonèmes qu’ils représentent. 
  • Établir les correspondances graphophonologiques ; combinatoire (produire des syllabes simples et complexes). Il fusionne les graphèmes étudiés pour lire des syllabes et des mots.
  • Mémoriser les composants du code. 
    L’élève connaît l’ensemble des correspondances graphèmes – phonèmes. Il décode avec exactitude les mots nouveaux ainsi que ceux dont le décodage n’a pas encore été automatisé. 
  • Mémoriser les mots fréquents (notamment en situation scolaire) et irréguliers. 

Par ailleurs, des « passages de lecture chronométrés » sont utilisés pour contrôler la fluence de lecture des élèves de CP. « Lire des textes de niveau scolaire avec fluidité et expression » est l’objectif à atteindre à la fin de la première année. En une minute, l’enseignant enregistre le nombre de mots correctement lus. En CP, les élèves peuvent lire correctement 50 mots par minute.

Par ailleurs, l’objectif de l’enseignement de la lecture est de permettre aux élèves de comprendre ce qu’ils lisent. 

En CP, les lecteurs peuvent faire preuve de diverses compétences de compréhension, notamment en faisant des prédictions, en racontant une histoire et en répondant aux questions qui s’y rapportent. Ils peuvent également distinguer les textes de fiction des textes non fictionnels et partager leurs connaissances de base sur un sujet avant la lecture. 

Les méthodes d’apprentissage de la lecture en CP

L’apprentissage de la lecture est considéré comme une priorité dans l’enseignement primaire. Bien que l’apprentissage chaotique de la lecture ne soit pas la seule cause de l’illettrisme, il est considéré comme une cause importante. Les méthodes de lecture peuvent donc avoir un rôle dans le faible succès de l’entrée dans l’écrit, selon ce point de vue. Au cours de l’apprentissage, une pédagogie de la lecture adaptée au plus grand nombre d’élèves et modifiée si nécessaire pour les élèves en difficulté est nécessaire. Mais, comment choisir la meilleure méthode de lecture au CP ?

Voici les principales méthodes de l’apprentissage de la lecture :

La méthode syllabique

Grâce à la méthode syllabique en lecture, les mots sont décomposés en des petites unités de son (phonèmes) et enseignés par morceaux de son (phonèmes). En plus d’apprendre aux enfants à associer les symboles des lettres aux sons parlés, la phonétique synthétique leur apprend également à identifier tous les phonèmes d’un mot et à les associer à une lettre afin de l’épeler correctement. 

Les enfants seront livrés à décomposer les mots en sons individuels, puis à les mélanger jusqu’au bout. 

En premier lieu, l’apprentissage engage l’enfant à segmenter (c’est-à-dire à fragmenter la chaîne parlée en mots, en syllabes et en sons) et discriminer (c’est-à-dire être capable de reconnaître la présence et la place d’un son dans un mot) les unités minimales de la langue orale, démarche intellectuelle réflexive qui n’est pas naturelle, afin d’atteindre un degré suffisant de conscience phonologique. L’enfant doit pouvoir explicitement décomposer la chaîne parlée en sons identifiés, savoir les reconnaître et les produire séparément.

Certains obstacles peuvent naître de la démarche choisie, au sein de cette méthode. Une démarche syllabique, qui s’appuie plus précisément sur la connaissance des lettres, leur épellation, et la combinaison des graphies vers la phonie correspondante, part, en quelque sorte, du code inconnu (les combinaisons de lettres) vers le code connu (la chaîne des sons de la langue orale), c’est le b.a.-ba. Ceci peut désorienter certains élèves.

Exemple :

Dans le mot « bateau » est composé de 6 lettres. Chaque lettre produit un son à sa lecture : le « b » fait [b], le « a » fait [a], le « t » fait [t ], « eau » est une combinaison de lettres qui produit le son [o].

En collant chaque son (le [b] avec le [a], puis le [t ] avec le son [o]), on combine les sons. D’où le nom de lecture combinatoire.

La méthode globale

Selon Ovide Decroly, un pédagogue belge, qui a créé la méthode globale au début du 20e siècle, celle-ci aide les enfants ayant des difficultés de lecture. Par ailleurs, il propose que l’intérêt d’un enfant pour un sujet lui permette de retenir plus facilement un mot en rapport avec ce sujet. 

La « méthode de lecture idéo visuelle », créée en France dans les années 1970, est une autre méthode globale. Son créateur, J. Foucambert, préconise l’abandon systématique de la combinatoire, afin de capter l’attention de l’enfant et de lui faire retenir un mot. 

La méthode globale, qui fait appel à la mémoire visuelle et auditive, apprend aux enfants à reconnaître les mots dans leur ensemble plutôt que de reconnaître les lettres ou les syllabes individuelles. 

La méthode mixte

En CP, les enseignants peuvent utiliser une méthode mixte d’apprentissage de la lecture s’ils ont une bonne connaissance des deux méthodes d’enseignement traditionnelles.

La méthode syllabique et la méthode globale sont mélangées dans cette méthode. En d’autres termes, l’enseignant va d’abord apprendre à ses élèves à transposer la langue orale à la langue écrite, puis à utiliser des images d’objets ou d’animaux pour créer des mots. Cependant, le mélange de ces deux méthodes peut être problématique lorsqu’il s’agit d’apprendre à lire et à écrire à des élèves de première année. Dans cette méthode, la méthode basée sur la graphophonologie convient à la même idée de diviser la langue en syllabes et de les joindre ensuite pour les anciens de nouveaux mots.

De surcroît, les enseignants utilisent souvent des livres de lecture pour aider les élèves à visualiser les mots écrits avec cette méthode d’enseignement. L’élève associe ce qu’il entend, ce qu’il voit en images et les lettres qui composent la phrase de ce qu’il étudie. En plus, dans la plupart des classes, deux approches sont proposées aux élèves, l’une qui les oblige à réviser leur mode d’acquisition des connaissances tout au long de l’année scolaire et l’autre qui leur permet de construire les syllabes étape par étape. La méthode « conjointe » est la plus perturbante, car les élèves doivent définir les syllabes des mots tout au long de l’année scolaire en plus de trouver des combinaisons de syllabes qui conduisent à des phrases appropriées. 

Nouvelles méthodes de lecture CP

Différentes nouvelles méthodes d’apprentissage de la lecture permettent aux élèves d’entrer pas à pas dans la lecture. Très progressives, ces méthodes de lecture privilégient la différenciation et rassurent l’élève. Voici quelques nouvelles méthodes :

La méthode Alpha CP

La méthode Alpha CP

Grâce à la méthode de lecture Alpha, les enfants de CP seront initiés aux sons des lettres par le biais d’histoires passionnantes mettant en scène des Alphas ayant la même forme et le même nom que les lettres. 

Avec cette méthode de lecture complète, progressive et structurée, les Alphas de la maternelle et du CP font appel aux capacités cognitives pour que les élèves progressent dans la méthode de la manière la plus efficace possible. Petit à petit, les élèves sont encouragés à imiter le graphisme de ces personnages sans perdre leur message (le « cri » du monstre est lié à son « monstre » visible). 

La méthode Alphas utilise un processus d’apprentissage progressif dans lequel les relations alphabétiques sont enseignées en premier et les correspondances phonèmes-graphes sont apprises en second. L’enfant lira des phrases, des mots et des textes ne contenant que des correspondances phonèmes-graphes élémentaires et apprendra l’alphabet, la syllabe, la voyelle et les consonnes. 

Ensuite, il essaiera de comprendre et d’appréhender les correspondances phonèmes-graphes, comme les digraphes et les trigraphes. Enfin, les enfants apprennent à épeler les phonèmes ainsi que les valeurs phonétiques dépendantes du contexte et les changements de prononciation qui en découlent (par exemple, « g », « c », « s »). 

Acheter « Mon premier coffret des Alphas »

La méthode Taoki et Compagnie CP

La méthode Taoki et Compagnie CP

La méthode Taoki et Compagnie est une méthode d’apprentissage de la lecture pour les élèves, conforme aux programmes officiels du Ministère de l’Éducation Nationale. D’abord, dans les premières semaines de l’année scolaire, les élèves apprennent l’ordre « B-A-BA ». Ensuite, ils apprennent la correspondance entre les lettres et les sons, puis les syllabes et les mots. Le but est de comprendre ce qu’ils lisent. Ils sont également encouragés à suivre les aventures de Taoki le dragon et de Hugo et Lili, deux protagonistes contemporains, afin de lire et d’apprécier la lecture. 

La technique de Taoki et Compagnie se base sur l’utilisation de deux fichiers d’exercices et d’un manuel de lecture. Elle enseigne les sons, la compréhension de la lecture et la production écrite. En classe, le cahier « mémo des sons » est utilisé pour noter les exercices. 

Acheter le livre de la méthode Taoki CP

Méthode Pilotis CP

Méthode lecture Pilotis CP

Ce manuel propose cette méthode syllabique en 4 temps :

  • l’étude d’un graphème et du phonème associé
  • l’étude progressive de la combinatoire
  • l’étude de manipulations syllabiques et phonémiques
  • l’étude d’un lexique enrichi et structuré correspondant au graphème étudié

Acheter ce livre sur Amazon

Lecture piano CP

Lecture piano CP

La méthode de lecture Piano encourage les élèves à lire étape par étape. Cette méthode est très progressive et met l’accent sur la différenciation. L’apprentissage du code est également rapide avec cette méthode. 

Acheter ce livre sur Amazon

Calimots CP

Calimots CP

Calimots est une méthode complète de lecture et d’écriture, conçue pour vous permettre de travailler avec vos élèves toutes les compétences qui font partie du programme de français en CP, à travers un seul dispositif : 

  •  Décoder
  •  Comprendre
  •  Rédiger
  •  S’exprimer à l’oral
  •  Écrire et copier.

Acheter ce livre sur Amazon

Jeu de lecture au CP

Voici des exemples de jeux de lecture destinés aux élèves de CP pour les aider à développer leurs compétences de lecture et compréhension.

Cherche et copie

Cette fiche comprend deux jeux de lecture :

  • Retrouver des mots cachés dans une grille
  • Recopier le mot qui correspond à chaque dessin.

Télécharger la fiche

Lire et comprendre des mots

  • Chaque élève choisit un feutre de couleur claire (jaune, orange, vert ou bleu)
  • Il colorie la case devant un essai.
  • Il lit les listes et surligne les mots.
  • Le maître corrige les feuilles et note les erreurs.
  • Si l’élève s’est trompé, il choisit une autre couleur et recommence.
  • Si l’élève ne trouve pas au bout de deux essais, le maître donne la solution.
  • Les élèves représentent la chose correspondant au mot lu.

Télécharger la fiche

Cartes de lecture syllabes

Ce jeu de lecture vise à aider les élèves de CP à apprendre à composer des mots à partir des syllabes.

Télécharger la fiche

Bien que de nombreux enfants sachent lire seuls à la fin de l’école primaire, certains ont encore besoin d’aide. Les parents, les enseignants et les tuteurs peuvent utiliser des stratégies pour aider les enfants à apprendre à lire. Cette section vous fournira un certain nombre de stratégies différentes que vous pouvez mettre en œuvre dans la vie quotidienne de votre enfant. N’oubliez pas que la lecture est un processus qui fait appel à de nombreuses stratégies différentes ; veillez donc à les varier en fonction des besoins de votre enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page