DiversTice

Les enseignants devraient-ils publier des photos de leurs élèves en ligne ?

Il y a plusieurs bonnes raisons d’y réfléchir avant de publier.

Les enseignants devraient-ils publier des photos de leurs élèves en ligne ? C’est une question qui fait débat depuis un certain temps, mais en cette période de pandémie, elle devient de plus en plus épineuse. Sur les réseaux sociaux, le sujet est à la mode après qu’un utilisateur a publié des photos d’une soirée dansante Zoom, où les noms des étudiants pouvaient être vus. Voici ce que disent les enseignants.

Les enfants ne sont pas des accessoires

Une perspective à garder à l’esprit, c’est que même si vous ne publiez pas consciemment des photos de vos élèves pour obtenir des likes et des suivis sur les réseaux sociaux, cela pourrait être perçu de cette façon. L’intention est souvent très peu considérée sur les réseaux sociaux.

Vous devez connaître la loi

Même si les parents de vos élèves ont signé des autorisations de droit à l’image, ceux-ci peuvent ne pas inclure vos comptes personnels sur les réseaux sociaux. Gardez également à l’esprit que les parents signent souvent ces autorisations au début de l’année, au milieu d’une multitude d’autres formalités administratives, sans se rendre pleinement compte de ce à quoi ils consentent.

Partager des informations sur les étudiants, ne serait-ce que leurs prénoms uniquement, pourrait constituer une violation de la loi

À bien des égards, nos salles de classe et notre enseignement sont plus publics que jamais. Les familles peuvent désormais observer tout ce qui se passe derrière les portes des salles de classe. C’est un énorme problème de confidentialité en soi. Les enseignants doivent alors faire preuve de la plus grande prudence pour protéger leurs élèves et leur carrière.

En bout de ligne, procédez avec prudence

Publier des photos sur le compte privé Seesaw ou ClassDojo de votre classe est probablement acceptable, mais même dans ce cas, vous devez être sensible aux préférences de confidentialité individuelles des familles. De nos jours, il est trop facile pour les gens de prendre des captures d’écran, ce qui permet aux photos « privées » de devenir « publiques ». 

Et vous, que pensez-vous de la possibilité pour les enseignants de publier ou non des photos de leurs élèves en ligne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page