Science Pédagogie

Pédagogie perceptive : principes et outils

La pédagogie perceptive est une méthode d’ajustement du corps et de la perception issue des pratiques d’ostéopathie et de physiothérapie du Dr Danis Bois en France. Il s’agit d’une approche qui améliore et développe notre perception. Elle utilise la conscience sensorielle de notre matière pour transformer nos relations à nous-mêmes et aussi les relations négatives que nous pouvons vivre lors de douleurs, de stress ou de tensions physiques

Les principes de la pédagogie perceptive

Nous utilisons généralement 4 méthodes principales pour travailler sur la conscience :

  • La fasciathérapie, une thérapie manuelle non-manipulative.
  • La Rééducation Sensorielle, une pratique de mouvements sensoriels.
  • L’introspection sensorielle
  • Le dialogue verbal qui accompagne toutes les méthodes ci-dessus.

Dans ces méthodes, et en particulier dans la thérapie manuelle, nous suivons un « mouvement interne » lent et autonome – une force vitale qui diffère des autres mouvements/impulsions (par exemple, le mécanisme respiratoire primaire/impulsion rythmique crânienne). Elle pénètre et anime tous les tissus et tous les systèmes du corps. Cette différence est marquée par la façon dont le « mouvement interne » est attiré par la matière dense et résistante. lorsque la libre circulation de ce mouvement transforme la matière dense en un équilibre naturel, l’autorégulation et la santé sont rétablies.

L’objectif n’est pas seulement de réguler rythmiquement ce « mouvement interne », mais de guider le client dans le processus de perception de ce mouvement en lui-même. 

La perception consciente de ce mouvement est une perception profonde et peut être une expérience d’éveil.

Rééducation sensorielle

La rééducation sensorielle est une pratique complémentaire aux séances de thérapie manuelle.

Elle a pour but d’aider les personnes à devenir autonomes dans leur relation au mouvement intérieur que l’on peut percevoir sous les mains lors de la thérapie manuelle.

Le mouvement sensoriel introduit les étudiants dans des séquences de mouvements doux qui explorent la façon dont le corps se déplace dans l’espace. L’objectif est de faire prendre conscience de la manière dont la perception du mouvement interne peut organiser une activité biomécanique optimale. Cette capacité développée de la perception nous permet de faire l’expérience consciente de glisser à travers les mouvements et d’approfondir notre sens de la présence.

Ces séquences ont été conçues pour éclairer notre perception des schémas de mouvement qui génèrent des tensions ou des douleurs. Les élèves sont guidés de près tout au long de la séquence et font progressivement l’expérience de plus de nuances qui composent les gestes quotidiens. Grâce à ce travail, nous arrivons à des états où nous sommes de plus en plus souvent en train d’être le mouvement au lieu de simplement faire le mouvement.

Introspection sensorielle

L’introspection sensorielle pourrait également être décrite comme une sorte de méditation. toutefois, nous ne travaillons pas avec une attention particulière à la respiration, aux visualisations, aux mantras ou à toute autre préoccupation de l’esprit. il s’agit simplement d’une tentative d’atteindre la disponibilité et la qualité de l’attention, une petite pause dans notre flux de vie habituel pour entrer dans une relation enrichie avec notre intériorité.

lorsque nos pensées se posent et que nos tensions se relâchent, le corps s’ouvre à une forme d’écoute intérieure. le mouvement subtil qui émerge dans l’intériorité commence à se réorganiser. l’introspection sensorielle est un mode de prise de contact avec soi-même et la sensation de vitalité qui nous anime. 

dans l’expérience simultanée d’un corps stable et immobile et d’un mouvement intérieur constant, lent et perpétuel, nous enrichissons notre perception et notre présence et établissons un état de paix dans notre identité.

La composante dialogue verbal

Le dialogue verbal fait partie intégrante du traitement. Il s’agit tout d’abord d’un mode de communication permettant de comprendre les motivations et les raisons pour lesquelles un client suit un traitement. Souvent, il permet également de découvrir la manière dont le client se perçoit lui-même, la vie et le monde. Il permet d’établir une relation qui peut révéler comment le client se perçoit dans le monde, comment la pathologie affecte sa vie et aussi comment la personne fait l’expérience de la douceur et de la joie de l’existence. Le client s’inspire à sentir dans son être et les informations qui en ressortent peuvent être des outils de navigation pour le praticien. 

Les outils de la pédagogie perceptive

outils de la pédagogie perceptive

Voici quelques outils de cette pédagogie :

Le toucher

Dans la Pédagogie Perceptive, le toucher libère les tensions physiques et/ou émotionnelles. C’est «l’outil» qui s’appuie sur d’autres méthodes (telles que la pleine conscience) pour accroître le sentiment de maîtrise de soi et offrir aux participants une expérience en spirale de leur corps par rapport au monde. Cela peut se produire à travers différentes activités telles que toucher des rochers, des arbres, placer votre main sur le dessus de votre tête ou partager un mouchoir avec quelqu’un d’autre.

Toucher des objets de cette manière aide à créer de l’empathie pour les autres et permet aux gens de devenir plus conscients de leur propre corps sans se sentir pris au piège ou perdus par le toucher.

L’expression gestuelle

L’expression gestuelle est une suite de mouvements simples et insolites effectués lentement. Ce style d’expression est utilisé pour produire une réponse viscérale et physique chez l’auditeur.

Dans la Pédagogie Perceptive, l’expression gestuelle est une séquence de mouvements simples et inhabituels effectués lentement. En plus, elle fournit un moyen immédiat pour l’orateur de s’engager avec le public car il engage tout son corps plutôt que seulement son esprit ou son cœur. Par ailleurs, la gestuelle se personnalise aussi et s’individualise pour être plus précis dans son message.

Il a été constaté que l’expression gestuelle peut avoir un effet apaisant sur les participants en créant une atmosphère intime qui encourage les gens à partager leurs pensées et leurs sentiments avec les autres.

La méditation

Le flux des pensées est comme une rivière, coulant constamment de notre esprit conscient vers le subconscient. L’esprit conscient fonctionne de manière linéaire, tandis que le subconscient fonctionne de manière presque non linéaire. Cela signifie que vous pouvez en apprendre davantage sur vous-même et sur votre processus de pensée en passant par vos sens.

Dans la pédagogie perceptive, il y a une idée clé appelée introspection sensorielle ou méditation où les gens reçoivent des techniques sur la façon de passer par différents sens et d’apprendre sur eux-mêmes. Ces techniques les aident à comprendre le fonctionnement de leurs pensées et le fonctionnement de leurs émotions.

La méditation est une forme de discipline mentale qui consiste principalement à se concentrer sur votre respiration, sur vos sensations corporelles ou sur une idée de quelque chose dans votre conscience.

L’entretien verbal

Dans la Pédagogie Perceptive, l’entretien verbal offre un espace pour décrire et explorer l’expérience corporelle. Cela se fait par le biais de questions qui peuvent entrer dans les détails de leur expérience.

L’entretien est un outil efficace pour aider les enfants à prendre conscience de leur corps dans des situations nouvelles et peu familières.

L’écriture

Dans la pédagogie perceptive, l’écriture peut être utilisée comme un outil d’autoréflexion. Par conséquent, cela peut aider les gens à mieux se connaître et à concilier leurs pensées, leurs sentiments et leurs besoins avec les autres. Donc, l’écriture intentionnelle est un moyen d’entrer en contact avec vous-même et de communiquer votre point de vue aux autres.

La pratique de l’écriture offre à la personne la possibilité de raconter son expérience au cours de la séance et des journées. En ce sens, les devoirs quotidiens font partie de ce processus. Ce dernier permet aux élèves de réfléchir à ce qui s’est passé en classe, pendant qu’ils sont à l’école ou à la maison. De surcroît, les devoirs écrits sont toujours un moyen efficace d’améliorer les capacités d’analyse des élèves, car ils les obligent à traiter l’information avec leur esprit plutôt que de simplement la mémoriser.

Conclusion

Pour conclure, la pédagogie perceptive est une méthode efficace pour les jeunes enfants et les adultes plus âgés. En effet, elle suscite la curiosité et encourage l’exploration d’une manière qui peut être attrayante pour un large éventail d’âges.

En plus, l’une des principales caractéristiques de la pédagogie perceptive est d’impliquer les élèves en utilisant activement leurs sens pour explorer leur environnement. C’est-à-dire, les élèves expérimentent constamment de nouvelles choses par le toucher, l’odorat, le goût et la vue. Cela leur permet d’apprendre à un niveau plus profond que d’autres types de méthodes d’enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page