Humour

20 émoticônes que les enseignants utilisent souvent

Réservées aux échanges entre adolescents il y a quelques années, les émoticônes ont franchi la porte des enseignants. Entre collègues, voire pour répondre à son directeur, on n’hésite plus à utiliser les « émoticônes » pour exprimer une émotion ou tempérer un propos.

1. Corriger une copie illisible

Lorsque vous terminez un devoir, et vous commencer la correction des copies dont certains sont tout simplement illisibles. Vous passez un quart d’heure pour tenter péniblement de déchiffrer trois lignes écrites n’importe comment. Et vous essayez de deviner, ça n’a pas de sens, vous vous demandez si vraiment l’étudiant a écrit « crade » (en fait, c’est oracle qu’il faut lire, je crois, mais pas sûr), vous posez la copie, complètement épuisé.

2. La classe en quarantaine

Même si vos élèves sont malades, ils viennent tous à l’école. Vous vous êtes barricadé derrière votre bureau et vous restez bloqué jusqu’à ce que l’infirmière de l’école arrive pour mettre en quarantaine les élèves infectés.

3. Un élève abasourdi

Imaginez un élève qui n’a pas répondu correctement à une question toute l’année, lève soudainement la main et donne une explication absolument parfaite à un concept que vous enseignez. C’est vraiment stupéfiant.


4. Jour de Paye

A l’école, vous remplissez les missions qui vous sont confiées avec brio, et pourtant, votre salaire stagne et vous avez le sentiment de ne pas être rémunéré à votre juste valeur.



5. L’Esprit Perdu

Les élèves, pour des raisons inconnues, ont décidé de ne plus respecter les règles de la classe. Ils courent comme des fous, personne n’est plus intéressée à apprendre et vous envisagez sérieusement le vieil adage  » si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les « .

6. Enseignant fatigué

Si vous êtes comme la plupart des enseignants, la fatigue est un mode de vie. Nous y devenons tellement habitués qu’il est difficile d’imaginer comment cela pourrait être autrement. Votre seul souhait est que vos élèves restent immobiles et ne vous posent aucune question nécessitant une véritable réflexion.

7. Réunion de Professeurs

Vous assistez à une réunion de professeurs et vous refusez de prendre la parole pour que la réunion prenne fin le plus rapidement possible. Vous souhaitez que les autres restent silencieux assez longtemps pour que vous puissiez vous échapper.


8. Température des salles de classe

En hiver, votre salle de classe est une vraie glacière au point que vous autorisez vos élèves à garder leur anorak. Et à partir du 3ème trimestre, nous dépassons allègrement les 30°C.

9. Diplomatie des Parents

Vous essayez d’être honnête avec les parents d’un élève en leur montrant que son comportement est… euh… Mais puisque vous n’avez pas le droit de leur dire toute la vérité, vous finissez par déformer un peu la vérité et espérer qu’ils puissent lire entre les lignes.

10. Impossible de gérer une classe difficile

Vos élèves sont extrêmement bavards. Vous avez fait plusieurs plans de classe, mais rien ne marchait vraiment. Vous avez l’impression d’avoir toujours du bruit en permanence. S’ajoute à cela quelques élèves particulièrement insupportables qui mettent mes nerfs à rude épreuve, notamment une élève qui ne prend pas le cours, bavarde, m’interrompt tout le temps, répond etc..

11. Visite inopinée du Directeur

Vous êtes sur le point de perdre le contrôle de votre classe et l’administration a choisi ce moment pour effectuer une visite inopinée dans votre salle de classe. Vous n’avez pas le temps de contrôler vos élèves et votre administrateur a déjà commencé à écrire des notes sur un très gros bloc-notes.

12. Échec d’un plan de cours

Vous passez plus de temps à préparer vos plans de cours, et quand vous commencez à poser les questions, aucun élève n’a levé sa main. Vous vous sentez incapable de régler ce problème.



13. Enseignant Surmené

Vous vous investissez pour la réussite de vos élèves, vous passez beaucoup de temps pour préparer les cours, les activités, les évaluations, et vous devez corriger 80 copies.
Enfin, vous êtes très fatigués, et vous n’arrivez pas à vraiment bien dormir.

14. Un regard contemplatif

Votre école fait appel au bénévolat pour des activités après le vendredi. Vous ne voulez pas vous engager, et en même temps, vous réfléchissez comment dire ‘’NON’’ poliment.



15. C’est pas MOI !!!

Tu as juste essayé d’utiliser la photocopieuse et tu l’as bloquée. Un collègue a découvert que c’était vous, et il y aura alors une foule en colère devant la porte de votre classe. Alors vous vous éloignez lentement de la photocopieuse et essayez de convaincre les enseignants que vous êtes un ange impeccable.

16. Connaitre la liste de la nouvelle classe

Vous regardez la liste de votre classe au début de l’année scolaire et vous connaissez déjà un grand nombre de noms. Alors vous vous rendez compte qu’ils sont déjà appelés dans le bureau du directeur pour un mauvais comportement.


17. Visage du vendredi

Nous sommes le vendredi après-midi et votre week-end a commencé. Vous vous sentez très excité par toutes les choses merveilleuses que vous allez faire, par tout le plaisir que vous allez avoir et par tout le sommeil que vous allez rattraper.


18. Dimanche Soir

Nous sommes maintenant dimanche soir et vous vous rendez compte que le week-end touche à sa fin. De plus, vous n’avez pas dormi suffisamment et vous ne parveniez pas à vous amuser à cause de tous les travaux ménagers que vous aviez à faire.


19. Le Contrôle de la Vessie

Lorsque le besoin d’uriner se manifeste avant la prochaine pause, et vous ne pouvez pas quitter votre salle de classe. Votre corps trouve la solution idéale. Il commence à transpirer juste pour réduire la quantité d’eau.


20. Vacances d’été

C’est le dernier jour d’école et l’été est arrivé. C’est la fête dans la salle des professeurs, alors le dernier groupe a quitté la salle de classe. Tu es officiellement arrivé à la fin d’une autre année scolaire remplie des émoticônes.


Et vous, quelles sont vos émoticônes préférées ?

Source

Bouton retour en haut de la page