Bien-êtreConseil de carrière

12 choses que les profs heureux ne font pas

5. Les profs heureux ne détestent pas les autres collègues

Enseigner est déjà assez difficile, pourquoi voudrions-nous aggraver la situation des uns et des autres ? Soyez une force édifiante sur votre campus et non la raison pour laquelle d’autres évitent la salle des professeurs. Il faut que vous appreniez à vous concentrer sur tout ce qui est positif dans votre école. Même si un de vos collègues n’est pas la personne la plus sociable, vous pouvez tout de même faire un véritable effort pour arrêter de le haïr.

Des enseignants heureux s’entourent d’autres personnes heureuses. Tout simplement, parce que le bonheur est contagieux. Passez du temps avec ces enseignants et vous verrez le monde différemment. Au lieu de vous haïr les uns les autres. Faites des compliments sincères aux collègues qui vous entourent.

6. Les profs heureux ne pensent pas qu’ils sont les meilleurs

Encore une fois, les enseignants doivent s’unir pour leur bien-être. Cela ne peut pas arriver lorsque vous jugez les autres parce que vous pensez être mieux. Pour ne pas juger les autres collègues, il est nécessaire d’être tolérant. Tout le monde commet des erreurs et personne n’est parfait. C’est pourquoi on n’a pas le droit de juger les autres ni de se mettre en position de supériorité.

Nos collègues méritent le respect, parce que chaque enseignant est unique. Donc, les enseignants heureux reconnaissent leurs forces ainsi que leurs propres défauts. Ils savent bien que juger les autres est une perte de temps et demande beaucoup d’efforts sur la route du bonheur.

Page précédente 1 2 3 4 5 6Page suivante
Bouton retour en haut de la page