Culture scolaire

Voici ce qui se passerait si nous respections réellement les enseignants !

Nous savons à quel point l’éducation est cruciale, mais les gens semblent oublier que les enseignants sont ceux qui facilitent et qui dispensent cette éducation. Alors, ensemble, nous pouvons imaginer les améliorations, étape par étape, qui pourraient être apportées si les enseignants avaient le respect qu’ils méritent.

Étape 1 : reconnaître les enseignants comme des professionnels bien formés qui créent essentiellement toutes les autres professions

Tout le monde reconnaît que l’enseignement est difficile et que les enseignants sont des professionnels qualifiés qui connaissent parfaitement à la fois le contenu, les stratégies d’apprentissage et les compétences interpersonnelles. Au lieu de jeter le doute et le blâme sur les enseignants, la société respecte mieux les individus qui sont responsables de l’éducation de la prochaine génération.

Étape 2 : rémunérer les enseignants en tant qu’experts compétents (ce qu’ils sont)

Les salaires sont considérablement augmentés afin de rémunérer ces professionnels éduqués et diplômés. Ils obtiennent même des augmentations cohérentes et significatives pour leur dévouement et leur travail efficace.

Étape 3 : le domaine de l’enseignement renferme un plus grand nombre d’enseignants talentueux

Vous cherchez un métier où les gens sont à la fois respectés et bien payés ? Regardez-nous ! Devenir enseignant passe de la notion de sacrifice à une option de carrière viable, et nous observons un afflux de leaders motivés et intelligents arriver dans les écoles du monde entier.

Étape 4 : le nombre d’enseignants augmente, ce qui signifie que la taille des classes et la charge de travail diminuent

Chaque classe a un ratio élèves-enseignant gérable et chaque enseignant a plus de temps à consacrer à ses étudiants et à ses cours. Les enseignants ont également moins besoin de préparer leurs cours, au lieu d’enseigner cinq matières complètement différentes à des groupes de plus de 30 étudiants.

Étape 5 : avec un personnel plus qualifié pour partager les responsabilités, le stress des enseignants diminue considérablement

Au lieu de compter sur les nuits et les week-ends pour effectuer tout le travail nécessaire, les enseignants disposent de suffisamment de temps dans leur journée de travail pour la planification, la notation des élèves et les réunions. Une fois suffisamment reposés, ces enseignants calmes et passionnés font cours efficacement à leurs classes, également calmes et passionnées.

Étape 6 : les enseignants éprouvent moins de stress et moins de responsabilités, ce qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes à leurs élèves

Les enseignants sont encouragés à donner à chaque élève l’éducation académique et émotionnelle dont il a besoin. Les relations se renforcent, la confiance s’installe et les enfants de tous âges font désormais partie de communautés d’apprentissage conçues pour répondre à leurs besoins.

Étape 7 : avec toute l’attention individualisée, les étudiants grandissent, académiquement et personnellement

Dans ces salles de classe gérables et axées sur un enseignement individualisé, les élèves font des progrès significatifs en apprenant à devenir de meilleurs élèves et de meilleurs êtres humains. Au lieu de mettre l’accent sur les tests standardisés, les écoles reconnaissent que les élèves peuvent montrer ce qu’ils savent de multiples façons. 

Étape 8 : la réussite des élèves encourage l’allocation d’une enveloppe budgétaire plus importante (et équitable) pour les établissements

Toutes ces réalisations incroyables rappellent à tout le monde à quel point l’éducation est cruciale, et chaque école reçoit alors davantage d’argent. En plus de verser un salaire plus élevé aux enseignants, les écoles assument également l’entière responsabilité du financement d’une salle de classe, ce qui facilite réellement l’apprentissage. Et, puisque les enseignants sont respectés et que leurs opinions sont appréciées, ils peuvent choisir le type d’apprentissage le mieux adapté à leurs élèves.

Étape 9 : les enseignants aiment redevenir enseignants, leur équilibre mental s’améliore et il y a moins de démissions

Les enseignants se sentent respectés : parce qu’il y a une journée mondiale des enseignant(e)s, pas parce que les enseignants reçoivent des cadeaux en fin d’année, et non plus parce que l’administration encourage vaguement les enseignants à se concentrer sur leur équilibre mental. À ce stade, il est devenu évident que les enseignants, sans aucun doute, méritent d’être respectés.

Étape 10 : le monde devient un endroit meilleur

Chaque enfant grandit pour devenir un adulte plus heureux, en meilleure santé, bien éduqué et bien équilibré. On nous rappelle constamment que l’éducation peut tout changer. Et on voit que c’est le cas. L’enseignement est important. C’est la raison pour laquelle tant d’enseignants sont restés sur le terrain malgré le manque de respect, les bas salaires et les attentes irréalistes. Nous savons que ce que nous faisons change des vies. Et avec plus de respect, nous pourrions faire des changements encore plus importants.

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page