7 Mythes sur le Bon Enseignant

Mythes Bon Enseignant

La majorité des professeurs commencent leur carrière persuadés qu’ils récolteront de joie. Désillusionnés, ils se posent des questions : Qu’est ce qui ne va pas ? Pourquoi ? Ils sentent qu’il existe une explication et ils cherchent la cause de leur frustration. Certains pensent que les enfants ne sont plus ce qu’ils étaient ! D’autres  enseignants disent qu’ils ne sont pas faits pour l’enseignement et que cette tâche leur dépasse. En d’autres termes, ils ont perdu leur enthousiasme du début. Et chaque année, des dizaines d’enseignants découragés et frustrés abandonnent leur carrière. Ils considèrent cette démission comme un échec personnel.  La majorité d’entre eux sont compétents, mais ils ne disposent pas des moyens pour se réaliser.

Tout d’abord, on va examiner comment on définit l’enseignant idéal. Voici les 7 mythes qui diminuent l’efficacité des enseignants :



1/ Le bon enseignant est calme et toujours d’humeur égale. Il ne perd jamais son sang-froid et ne dévoile jamais ses émotions.

via GIPHY

Ouvrir la page suivante pour en voir plus.


1 de 5