Humour

Et si les enseignants gagnaient beaucoup plus d’argent ?

« Dis-moi combien tu gagnes, je te dirai ce que tu vaux » : les mots sont monstrueusement ambigus. Entendons-nous : personne de sensé ne mesurera la valeur d’un individu à l’épaisseur de son salaire — tout comme aucun prof ne confond la note que mérite un devoir et ce que vaut l’élève qui l’a produit.

En choisissant de devenir profs, ils ont toujours su qu’ils ne gagneraient pas des mille et des cents. Mais ils pensaient avoir gagné l’assurance de finir les mois sans angoisse. Depuis bien des années déjà, beaucoup d’enseignants ont pourtant l’impression d’avoir sombré dans la catégorie « survie », celle de l’euro près et de l’imprévu qui vient casser des mois de gestion rigoureuse. 

Même si les enseignants font un excellent travail, ils ne sont pas rémunérés de façon juste ni équitable. Dans la plupart des pays, les salaires des champions de l’éducation ne reflètent pas du tout l’importance de leur travail dans la vie des enfants et dans nos communautés et… vous savez quoi ? … Dans la vie et le dynamisme d’une grande démocratie, la question est de savoir qui peut employer autant de personnes bien éduquées, de citoyens réfléchis et heureux, comme il peut s’en trouver ?

Nous nous sommes donc posé la question : et si les enseignants fondaient une banque ? Certaines choses changeraient sûrement :

Si le salaire des enseignants était deux fois plus important…

  1. Les enseignants dépensent collectivement chaque année de leurs propres poches en fournitures scolaires et en matériel éducatif doubleraient probablement pour atteindre 3 milliards de dollars. (Vous êtes les bienvenus, contribuables !)
  2. Les enseignants des écoles sortent chaque année de l’argent de leurs propres poches en fournitures scolaires et en matériel pédagogique.
  3. Les enseignants achèteraient au lieu de louer.
  4. Les enseignants rembourseraient leur prêt étudiant plus rapidement.
  5. Les enseignants quitteraient leurs emplois supplémentaires.
  6. Les enseignants embaucheraient quelqu’un pour aider à faire le ménage.
  7. Ils sauraient qu’ils peuvent se permettre d’envoyer leurs enfants à l’université.
  8. Ils se sentiraient mieux à l’idée de devoir travailler 70 heures par semaine.

Si le salaire des enseignants était cinq fois plus important…

  1. Ils prendraient VRAIMENT des vacances d’été.
  2. De nombreuses familles recevraient des chèques mystérieux et anonymes par la poste, d’autres recevraient l’argent d’une manière plus traditionnelle, avec un mot glissé dans l’oreille de l’élève : « ce soir, assurez-vous que votre mère récupère cet argent de votre sac à dos, d’accord ? »
  3. Par contre, il est certain que l’administration scolaire s’attendrait probablement à ce que les enseignants travaillent plus d’heures.

Si le salaire des enseignants était 10 fois plus élevé…

  1. Usines de crayons ? Fabricants de craie ? Entreprises de boîtes à jus de fruits, de colle et de tableaux blancs ? Tous les enseignants appartenaient à 100 %.
  2. Il y aurait beaucoup plus d’attention de la part des médias sur le recrutement des enseignants.
  3. Enseigner le test ? Testez notre enseignement, bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page