Conseil de carrière

Les 25 habitudes des enseignants les plus performants

Quand on demande à un élève ce qui l’aide à réussir à l’école, la réponse apportée est rarement le titre d’un nouveau livre ou d’une série de cours enregistrés. Plus probablement on répondra : « C’était Maîtresse Catherine. elle ne m’a jamais laissé tomber. »

Ce que les élèves retiennent d’une éducation réussie a souvent pour origine une relation privilégiée établie avec un enseignant qui a su instiller en eux passion et inspiration pour la matière enseignée.

Il est difficile de mesurer le succès. Dans le monde académique, les éducateurs ré-évaluent constamment leur manière de quantifier l’apprentissage. Mais la première et plus importante question à se poser est : les enseignants parviennent-ils à atteindre leurs élèves ?

Voici une liste de 25 points qui distinguent les enseignants performants:

1. Les enseignants performants ont des objectifs clairs.

Comment savoir qu’on est sur le bon chemin quand on voyage vers une destination nouvelle ? On se fie à des panneaux de signalisation et une carte (quoiqu’aujourd’hui ça serait plutôt Siri ou un GPS). Dans le monde de l’éducation et de l’enseignement, les objectifs communiqués aux élèves servent de panneaux de signalisation vers la destination choisie par l’enseignant. Votre projet est votre carte. Suivre un plan d’action ne témoigne pas d’un manque de créativité de votre part. Au contraire, le plan offre un cadre dans lequel la créativité peut fleurir.

2. Les enseignants performants ont conscience du but à atteindre.

On ne peut tous avoir la chance d’avoir des jours de travail merveilleux en permanence. La vie est parfois banale et fastidieuse. Les enseignants qui donnent du sens à leur travail ont une vue d’ensemble leur permettant de surmonter les jours difficiles ou ennuyeux parce que l’objectif final est à portée de regard.

3. Les enseignants performants n’attendent pas de gratification immédiate.

Il n’y a pas pire que de se donner à fond sur un cours pour qu’au final les élèves sortent de classe sans même un petit sourire ou un « Bon boulot Monsieur/Madame’. Il est difficile de se donner à 100 % et de ne pas voir de résultats immédiats. Les enseignants qui comptent sur cette gratification instantanée font un burn-out et sont vite désillusionnés.

4. Les enseignants performants savent quand écouter leurs élèves et quand les ignorer.

Dans la foulée du conseil précédent, il convient de faire preuve de discernement dans l’évaluation du Feedback/retour des élèves. Tout enseignant sourd aux commentaires de ses élèves finira par échouer. Tout enseignant qui écoute toujours ses élèves finira par échouer. Il n’est pas aisé de savoir quand écouter et s’adapter et quand dire : « Non, on continue sur ce chemin parce que je suis l’enseignant et que je vois le bout du tunnel. »

5. Les enseignants performants adoptent une attitude positive.

L’énergie négative use la créativité et crée un terrain fertile pour la peur de l’échec. Les bons enseignants ont une humeur pleine d’entrain, un sens vif de la vitalité et voient au-delà des petits constats d’échec. La positivité alimente la créativité.

6. Les enseignants performants font leur la réussite de leurs élèves.

Ce concept vaut aussi pour les parents. Les élèves ont besoin de quelqu’un en qui croire. Ils ont besoin d’une personne plus sage et plus âgée mettant en avant leurs aptitudes. Fixez la barre haut puis mettez en place un environnement où il est permis d’échouer. Vos étudiants persévéreront jusqu’à ce qu’ils atteignent l’objectif que vous leur avez fixé.

7. Les enseignants performants ont un sens de l’humour.

L’humour et l’esprit laissent une bonne impression durable. Ils réduisent le stress et la frustration et donnent un autre angle aux perceptions humaines. Gageons que sur 1000 élèves à qui on demanderait l’enseignant préféré, 950 d’entre eux seraient hystériques.

8. Les enseignants performants font des éloges sincères.

Les élèves ont besoin de véritables encouragements. Faire des éloges lorsque vous savez que leur travail n’est réalisé qu’à 50 % de ce dont ils sont capables ne sert à rien. Créer un environnement sans encouragements ou reconnaissance ne convient pas non plus. Vous devez créer un environnement où l’encouragement que vous offrez a de la valeur PARCE QUE vous le faites à bon escient. 

super enseignant

9. Les enseignants performants savent prendre des risques.

Il y a un proverbe qui dit : « Ceux qui ne font que franchir les limites savent où sont les limites. » La prise de risque fait partie intégrante de la réussite. Vos élèves ont besoin de vous voir innover en classe et regarderont de près la gestion de l’échec dans votre prise de risque. Cet aspect est aussi important que la matière enseignée.

10. Les enseignants performants sont constants.

Ne pas confondre constance avec « être coincé.e’. La constance signifie que vous faites ce que vous dites que vous allez faire. Vous ne changez pas les règles en fonction de votre humeur. Vos élèves peuvent compter sur vous quand ils en ont besoin. Les enseignants qui sont coincés dans des méthodes dépassées pourraient invoquer la constance, mais en réalité il s’agit d’un entêtement intelligemment masqué.

11. Les enseignants performants sont réfléchis.

Pour éviter de devenir des enseignants coincés et têtus, les bons éducateurs prennent le temps de réfléchir à leurs méthodes, à leur enseignement et à la façon avec laquelle ils échangent avec leurs élèves. La réflexion est nécessaire pour découvrir les faiblesses qui peuvent être corrigées avec un peu de détermination et de compréhension.

12. Les enseignants performants n’hésitent pas à avoir des mentors.

Les enseignants réfléchis peuvent vite être désenchantés s’ils ne peuvent se tourner vers quelqu’un de plus âgé et plus sage pour leur offrir un soutien. Vous n’êtes jamais trop vieux ou sage pour avoir un mentor. Les mentors peuvent prendre la forme d’une voix qui dit : « Oui, vous pensez juste. » Ou, « Non, vous empruntez les mauvais rails parce que … et ils vous fournissent une perspective différente.

13. Les enseignants performants communiquent avec les parents.

La collaboration entre parents et enseignants est absolument cruciale à la réussite des élèves. Créez un canal de communication ouvert pour que les parents puissent vous approcher lorsqu’ils sont inquiets et vice-versa. Quand un enseignant et des parents présentent un front uni, il y a moins de chance que l’élève passe à travers les mailles du filet.

14. Les enseignants performants aiment leur travail.

Il est facile de repérer un enseignant qui aime son travail. Il semble émaner de lui une énergie contagieuse. Même s’il s’agit du domaine du calcul intégral, la matière devient vivante. Si vous n’aimez pas votre travail ou matière, votre enseignement s’en fera ressentir. Essayez de comprendre pourquoi vous êtes démotivé et en manque d’inspiration. Il est probable que la matière ne soit pas en cause, mais plutôt vos attentes. Ajustez-les un peu et votre amour pour l’enseignement pourrait réémerger.

15. Les enseignants performants s’adaptent aux besoins de leurs élèves.

Les salles de cours sont un organe dynamique en constant développement. Selon le degré de présence des élèves ou l’humeur du jour, vos plans et votre programme pour accommoder vos élèves peuvent varier. Vos méthodes peuvent varier tout autant. Si votre objectif est de promouvoir un programme ou une méthode, toute modification peut être ressentie comme une insulte personnelle. Ayez comme objectif une meilleure interaction avec vos élèves et vous n’aurez aucun problème à l’adapter.

16. Les enseignants performants sont favorables au changement en classe.

Ceci est lié au conseil précédent, mais un peu différemment. Avez-vous déjà été lassé. e de votre maison ou chambre au point de la réarranger pour sentir avez une nouvelle pièce ? Le changement stimule le cerveau et procure excitation et sentiment d’aventure. Changez la disposition de votre salle de cours pour stimuler vos élèves. De simples changements de réorganisation des bureaux ou des routines quotidiennes apporteront une nouvelle vie au cours d’une longue année scolaire.

super institutrice

17. Les enseignants performants prennent le temps d’explorer de nouveaux outils.

Avec l’avènement de la technologie, de nouvelles ressources peuvent égayer votre cours et programme par une bonne fonctionnalité. Il n’y a aucun doute que les élèves sous votre tutelle (bien plus jeunes que vous) utilisent déjà les technologies que vous n’avez pas encore explorées. Ne craignez pas d’explorer la technologie dans vos cours. C’est souvent un domaine sous-financé, mais dites-vous que vos élèves grandiront dans un monde où la technologie est omniprésente. Donnez-leur une longueur d’avance en utilisant la technologie dans vos cours.

18. Les enseignants performants apportent à leurs élèves un soutien émotionnel.

Il y a des jours où vos élèves auront besoin de votre soutien émotionnel plus que d’une information. Interagir avec vos élèves sur un plan émotionnel favorisera l’écoute de vos conseils. Les élèves ont autant besoin de mentors que d’enseignants.

19. Les enseignants performants savent gérer l’inconnu.

Il est difficile d’enseigner dans un environnement où vous ne connaissez pas l’avenir de votre budget scolaire, l’implication des parents d’élèves, ou les résultats de tout votre dur travail. Sur un plan plus philosophique, les éducateurs qui enseignent les classes supérieures sont chargés d’enseigner aux élèves des principes à plusieurs inconnues (cf. la physique). Ne pas avoir toutes les réponses vous déstabilise-t-il ? Les enseignants performants sont capables de fonctionner sans que tout ne soit ficelé pour eux…

20. Les enseignants performants ne sentent pas menacés par la plaidoirie des parents.

Malheureusement, parents et enseignants se sentent parfois menacés mutuellement. Un enseignant qui manque de confiance verra l’Organisme Parental comme une menace. Bien que nombre de parents surimpliqués attendent sur le qui-vive les erreurs d’un enseignant, la plupart des parents veulent simplement le meilleur pour leur enfant. Les bons éducateurs ont confiance en leurs aptitudes et ne se sentent pas menacés quand des parents veulent s’impliquer en classe et faire savoir leurs opinions. Les bons enseignants savent aussi qu’ils ne sont pas dans l’obligation de suivre les recommandations des parents.

21. Les enseignants performants égaient la classe.

Ne soyez pas trop sérieux. Certains jours, le « fun’ doit être l’objectif. Quand les élèves sentent et voient votre côté humain, la confiance et respect naissent. Les côtés fun et éducatifs ne sont pas mutuellement exclusifs. Enseigner le plus banal des sujets avec humour le rend plus intéressant.

22. Les enseignants performants enseignent en tenant compte des facteurs externes.

L’apprentissage ne se fait pas dans le vide. La dépression, l’anxiété et le stress mental ont un impact sévère sur le processus éducatif. Il est crucial que les éducateurs (et le modèle éducatif) prennent en compte la personne dans son ensemble. Vous pouvez avoir la leçon d’algèbre la plus drôle et la plus innovante, mais si votre élève vient d’apprendre que ses parents divorcent, votre propos ne l’atteindra pas.

23. Les enseignants performants n’arrêtent jamais d’apprendre.

Les bons enseignants trouvent le temps d’apprendre. Vous confortez ainsi non seulement votre savoir dans une matière donnée, vous vous mettez dans la peau d’un élève. Cela vous donne une perspective sur le process d’apprentissage facilement oubliée lorsque vous êtes en mode enseignant.

24. Les enseignants performants sortent des sentiers battus.

Cela comprend les sentiers que l’on impose à soi-même. « Oh, je ne pourrai jamais faire ça,’. Peut-être vous êtes-vous promis ne jamais permettre à vos élèves de se noter les uns les autres (une mauvaise expérience dans l’enfance sans doute). Parfois le plus grand obstacle pour grandir est soi. Vos méthodes d’enseignement sont-elles enfermées dans une cage ? Les bons enseignants savent quand il faut sortir de cette cage.

25. Les enseignants performants maîtrisent leur matière.

Les bons enseignants doivent connaitre leur métier. En plus de la méthodologie d’’enseignement’, vous devez maitriser le sujet de votre matière. Apprenez, apprenez et ne vous arrêtez jamais d’apprendre. Les bons éducateurs restent curieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page