Conseil de carrière

Burn out des enseignants : Symptômes et solutions

Le terme burn out provient de l’anglais. C’est un état de fatigue et de détresse lié au  monde du travail. Il touche toutes les couches sociales et tous les métiers dont le métier de l’enseignement. D’ailleurs, le burn out ou le syndrome d’épuisement professionnel semble être contagieux,  parce qu’il est omniprésent dans toutes les écoles. En d’autres termes, les enseignants deviennent malgré eux exposés à ces risques. De plus, notons le burn out des enseignants des classes maternelles et primaires de plus en plus fréquent. Quels sont les symptômes de ce trouble d’épuisement ?

Qu’est ce que le Burn out ?

Le burn out est un état dépressif lié au monde du travail. Il est généralement associé à la fatigue et à l’épuisement. Les causes de cet épuisement sont nombreuses : stress, journées de travail longues, la monotonie…

burn out enseignant symptomes

Les symptômes de Burn out des enseignants


Le burn out des enseignants se caractérise par les symptômes suivants :

1. Fatigue persistante

Le mal être physique et mental provoque une fatigue profonde et persistante. Il peut être à l’origine d’un faible niveau d’énergie. Bien sûr, tous les enseignants traversent des périodes, comme la fin du trimestre ou le début des conférences parents / enseignants, quand ils ont une charge plus lourde que la normale et sont fatigués, mais si la fatigue et l’épuisement sont devenus chroniques, se lever et aller au travail le lendemain, alors il pourrait être dû à l’épuisement professionnel.

2. Augmentation des plaintes

L’épuisement professionnel entraîne souvent des plaintes. Si vous remarquez que les conversations que vous avez avec vos collègues ne portent que des plaintes, vous devez examiner votre santé émotionnelle. Mais, les enseignants ont souvent des plaintes légitimes sur le programme, les élèves, l’administration…

3. Difficultés à se concentrer

Les enseignants touchés par le burn out n’arrivent pas à se concentrer, parce que leur sommeil est perturbé. Cela a un impact négatif sur la qualité du travail.

4. Anxiété

Le sentiment d’anxiété pousse l’enseignant à prendre de la distance par rapport au milieu professionnel. Il préfère se déconnecter pour passer plus de temps  tout seul ou avec sa petite famille. Mais, il y a tant de choses à faire.

5. Perte de Créativité

La créativité redonne vie à l’école. Or, le burn out tue la créativité, l’imagination, et l’enthousiasme. L’enseignant victime de burnout ressent un mal de vivre dans le monde de l’enseignement, et a  tendance à se renfermer sur sa situation actuelle.

6. Irritabilité, colère

La plupart des enseignants ont une personnalité naturellement amicale. Il le faut pour bien interagir avec les parents et les élèves jour après jour. Lorsque vous commencez à remarquer que votre humeur dérape, que vous vous sentez irritable et en colère au lieu d’être heureux et excité, cela peut indiquer que vous commencez à être épuisé.

Généralement, cela arrive parce que les exigences du travail laissent peu de temps pour les soins personnels. Lorsque vous ne dormez pas assez ou que vous ne mangez pas assez sainement, vous allez souffrir de mauvaises humeurs et d’émotions. Cela conduit à un tempérament rapide et à un sentiment général d’irritabilité.

7. Isolement social

Les enseignants qui sont épuisés ne veulent pas assister à des réunions. Ils restent dans leur salle de classe pendant la pause-déjeuner plutôt que de prendre le déjeuner avec leurs collègues. En dehors de l’école, ils refusent les invitations de leurs amis. Ils s’enferment du reste du monde, et ils ne s’intéressent que ce qui est dans leurs assiettes. Vos relations avec vos amis, vos collègues et vos familles peuvent être changées lors d’un burn out. Vous passez des heures sans sourire, ou des jours sans rire de bon cœur.

8. L’insomnie chronique

Certains enseignants souffriront d’insomnie lorsqu’ils entrent dans la phase d’épuisement professionnel. Si vous constatez que vous ne pouvez tout simplement pas dormir la nuit, ou rester endormi, plus de deux nuits par semaine, il est possible que vous souffriez d’insomnie à cause de l’épuisement professionnel. Parfois, l’insomnie et la fatigue chronique semblent être liées. Vous vous retrouvez complètement épuisé bien avant la fin de la journée, mais quand vient le temps de dormir, vous ne pouvez pas. L’insomnie, surtout lorsqu’elle est associée à la fatigue, est un signe indubitable d’épuisement professionnel.

9. Perte d’appétit

Les enseignants qui sont épuisés peuvent cesser de manger. Tout simplement parce que l’envie de manger disparaît. Les changements dans l’appétit et l’alimentation sont souvent attribués au stress, et l’épuisement professionnel est l’un des niveaux de stress les plus élevés.

10. Symptômes physiques

Les symptômes physiques, comme les maux de tête, les maux d’estomac, les palpitations cardiaques, les douleurs thoraciques, les étourdissements ou l’essoufflement, apparaissent lorsque le stress est accablant. Quelqu’un qui a une attaque soudaine de ces symptômes est susceptible de connaître l’épuisement professionnel des enseignants ou du moins d’approcher le point de l’épuisement professionnel.


burn out enseignant solutions

Burn out chez les enseignants: que faire ?


Il est nécessaire de bien identifier les symptômes du burn out des enseignants pour trouver la solution appropriée. Voici quelques conseils et solutions pour les enseignants souffrant de burn out :

Sfumato

Le Sfumato est une technique de peinture qui permet d’augmenter l’impression de profondeur d’un tableau.  Léonard de Vinci est un grand utilisateur du sfumato. C’est l’un des sept éléments essentiels du génie de Léonard de Vinci. Il signifie « fumé » en italien ou « partir en fumée ». Ce principe se caractérise par la capacité d’accepter l’incertitude, l’inconnu et l’inconnaissable. C’est aussi la capacité de « lâcher prise » en reconnaissant son impuissance, c’est-à-dire que le résultat final n’est pas entre nos mains. Embrassez Sfumato.

Le Yoga contre le burn out

 Il  est connu que le yoga est devenu l’une des pratiques les plus fréquemment recommandées pour la gestion et la réduction du burn out. En effet,  cette méditation vous aide à mieux affronter les évènements du quotidien. De plus, il nous pousse à trouver le calme et la détente. En pratiquant le yoga, on apprend à mieux gérer les émotions négatives, en agissant sur la détente des muscles et de la colonne vertébrale.  

Des moments pour soi-même

Tu  es humain. Ce n’est pas égoïste de répondre à tes propres besoins ou de dire « non » de temps en temps. Bien que tu aimes ton travail, tu as aussi d’autres préoccupations. Tu as besoin de tes sorties créatives – le dessin, la nature, la lecture, l’écriture et le jeu – pour être entier et pleinement présent pour les autres.

Les relations

Les amis, la famille et les croyances sont essentiels. Les petites aventures avec la famille et les amis, l’exploration de nouvelles idées et de nouveaux endroits, la rédaction de notes et le partage d’actes de gratitude sont des choses dont tu as besoin régulièrement. Tu dois apprends aussi que demander de l’aide est un signe de force et non de faiblesse.

La gratitude

La gratitude est une  recette simple qui fait une grande différence dans ta vie. Il te suffit de reconnaitre un bienfait. Souvent les enseignants passent plus de temps à raconter tout ce qui leur fait du mal. Si tu commences à te sentir mieux, tu envoies le signal à tout ton corps que ce que le tu vis est bien, et ton corps te le rend en libérant des endorphines qui te permet de te détendre. 

En passant à la gratitude, tu enlèves le bandeau qui était sur vos yeux vous faisant voir la vie en noir.

Le sport

Le sport offre de nombreux avantages. Il déclenche dans l’organisme la production d’hormones appelées endorphines. Ces hormones provoquent chez l’individu une telle sensation de bien-être. De plus, il t’aide à te concentrer sur autres choses que les idées négatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer