Bien-êtreConseil de carrière

12 choses que les profs heureux ne font pas

11. les profs heureux s’intéressent à leur avenir

Les enseignants pensent à beaucoup de choses. Ils s’occupent de ce qu’il y a à faire à l’école où ils assument en plus le fardeau de la charge émotionnelle. De plus, ils ont d’autres choses auxquelles il faut penser : préparation des cours, correction des copies, communication avec les parents d’élèves….. En fait, ils pensent à tellement de choses que, parfois, ils ne prennent pas le temps de penser à eux.

Arrêtez ! Prenez le temps de planifier votre avenir. Peut-être cela signifie-t-il comment vous voulez vous développer professionnellement, ou planifier des vacances qui vous laisseront rafraîchi et prêt pour plus d’enseignement à votre retour.

12. Les profs heureux tirent parti des compétences des autres

Les enseignants heureux démarrent des collaborations à partir de leurs besoins réels. Ils partagent des pratiques novatrices, des tâches quotidiennes et des astuces pédagogiques. Cette collaboration aide les enseignants à améliorer leurs pratiques pédagogiques et, finalement, le rendement des élèves. De plus, elle permet de tirer profit des connaissances et des compétences uniques et spécialisées des collègues. Dans les écoles où la collaboration est absente, la culture individualiste est peu favorable à la croissance professionnelle. Voici quelques domaines de la collaboration :

  • partage d’informations.
  • Discussion et prise de décision.
  • Choix et échange de matériel.
  • Planification.
  • Résolution de problèmes.
  • Soutien mutuel.

Page précédente 1 2 3 4 5 6
Bouton retour en haut de la page