Tice

3 problèmes de l’enseignement à distance

Les enseignants aiment leurs élèves, car ils savent bien que la chaleur affective et l’empathie favorisent l’implication et la réussite. Durant ce confinement, on a remarqué un très grand engagement professionnel des enseignants qui reflète un engagement affectif. En effet, les enseignants ont assuré la continuité pédagogique. Et grâce à leur travail et à leurs conseils, les élèves vont pouvoir continuer à apprendre de nouvelles choses durant la fermeture des écoles. C’est une tâche qui demandera, selon les enseignants, « plus de travail et d’organisation ».

De plus, pour certains enseignants qui n’ont pas l’habitude de travailler en ligne, ce travail à distance ne sera pas facile. C’est une situation inédite, à laquelle le corps enseignant n’est pas préparé. Sans oublier bien sûr la problématique de l’outil informatique. Voici d’autres causes qui vont rendre l’enseignement à distance très dur :

1. Un jour ne suffit pas pour planifier un cours en ligne

Enseigner à distance c’est un défi des préparations de cours. Il y a d’une part les programmes, les documents d’accompagnement, les manuels et, si je prends en charge les classes en cours d’année, le cahier de textes de mon prédécesseur, qui balisent les contenus à enseigner. Mais les consignes, conseils et modèles que je peux consulter sont-ils vraiment transposables à la classe que j’aurai devant moi demain ? Et d’ailleurs le cours doit-il s’adresser au plus grand nombre ou faut-il prévoir un cours en fonction du niveau des différents élèves de la classe ? C’est une double entrée qui peut guider le travail de préparation d’un cours : travailler sur un contenu à enseigner et travailler sur l’organisation du travail de la classe pour permettre son acquisition par les élèves. Les deux préoccupations sont en permanence interdépendantes.

2. Problèmes de matériels

Certains parents travaillent et ont besoin de leur ordinateur. D’autres familles n’ont pas accès à l’internet haut débit, nécessaire pour se brancher sur les plateformes d’enseignement à distance. Pour d’autres, ils ont seulement un téléphone cellulaire qui appartient à un parent. Cela pose un problème des inégalités sociales en matière d’accessibilité aux savoirs. Certains gouvernements essaient de trouver des solutions pour assurer l’apprentissage en ligne aux enfants issus d’une famille sans ressources financières. Le Québec envisage de sortir les ordinateurs des écoles publiques pour les prêter à ces élèves. Les enseignants dans les régions hautement défavorisées trouvent cette solution irréaliste. Une enseignante affirme : « Une grande proportion de nos élèves ne mange pas à leur faim. Certains n’ont plus de ligne téléphonique… Et notre flotte d’ordinateur est… âgée. Je me demande comment ils vont transmettre les informations ».

Par ailleurs, un autre problème peut perturber les apprentissages à la maison pendant la fermeture des écoles. C’est la maintenance des ordinateurs. Plusieurs vont passer plus de temps à régler les problèmes techniques de leurs élèves ! Et c’est sûr que la plupart d’entre eux ne seront pas en mesure de remédier aux problèmes qui ne manqueront pas de survenir !

De plus, plusieurs de ces ordinateurs prêtés ne sont pas en très bon état. C’est une solution comme une autre. Mais, les écoles ont-elles des ordinateurs portables en grande quantité ? 98 % des familles sont branchées (CEFRIO). Donc, prenant ce pourcentage, qui serait également réparti dans toutes les écoles, cela prendrait 12 ordinateurs dans une école de 600 élèves.

3. Risque de décrochage

 Les enseignants ont besoin de capter l’attention de leurs élèves pour ajuster leur enseignement. En ligne, cette attention est brouillée et lointaine. Et c’est très facile pour les élèves d’être largués quand ils sont à distance. De plus, il y a une augmentation des cas de décrochage, surtout chez les élèves ayant des difficultés.

Certains élèves ont des difficultés à trouver un rythme. C’est très compliqué de suivre et de tout comprendre. Les enfants ne sont pas attentifs qu’un temps réduit, car ils sont distraits à la maison par un rien.

Pour vous, quels sont les problèmes de l’enseignement à distance ?

Bouton retour en haut de la page
Fermer